Publications | Dernières parutions

La Méditerranée introuvable

La Méditerranée introuvable

Relectures et propositions

Claudia MOATTI [dir.]
Paris,  Karthala, Meydan ,   [2020],  152 p.

Les études méditerranéennes ont connu un développement remarquable depuis une vingtaine d’années. Cet ouvrage propose d’étudier les contextes (institutionnels, politiques et culturels) d’émergence de ce mouvement historiographique ainsi que ses catégories d’analyse. Le « méditerranéisme » des XXe et XXIe siècles s’aborde à la fois comme savoir et comme pouvoir : savoir en tant qu’il est fondé sur l’idée de la Méditerranée comme espace d’exception, comme espace-modèle, qui pourtant n’est réductible à aucune catégorisation ; pouvoir en tant qu’il correspond à une entreprise de domination institutionnelle ou idéologique.

L’étude de deux traditions historiographiques non européennes (pays du Maghreb et Turquie) confirme ensuite cette double analyse et permet de remettre en question l’une des idées fortes du modèle, celle d’une « Méditerranée des relations ». L’ouvrage montre enfin qu’en adoptant une perspective globalisante et spatiale, les historiens d’aujourd’hui renouent avec les présupposés de Braudel et son approche en termes de civilisation, loin de l’ontologie durkheimienne du social.

Cette Méditerranée pour ainsi dire introuvable apparaîtra pour ce qu’elle est : un cas d’étude pour une réflexion collective sur l’écriture de l’histoire et sur la nécessité de prendre en compte non le point de vue unifiant de l’historien ou d’un seul acteur, mais la pluralité des logiques, des acteurs et des systèmes, seule manière de restituer l’historicité des pratiques.

Professeure d’histoire romaine à l’université de Paris 8 et à l’University of Southern California à Los Angeles, Claudia Moatti travaille sur la construction de l’État romain, à travers l’analyse des catégories politiques (Res publica. Histoire romaine de la chose publique, Fayard, 2018) et celle des pratiques territoriales et migratoires. Elle a notamment dirigé La mobilité des personnes en Méditerranée, de l’antiquité à l’époque moderne (Rome, 2004).

Ont également participé à cet ouvrage : Marc Aymes, Annliese Nef, Christophe Pébarthe, Jean-François Pérouse et Ramzi Rouighi.

EHESS
CNRS
Collège de France

flux rss  Actualités

Autour de l’archive : productions, parcours et pratiques sociales. Balkans, Moyen-Orient, Asie centrale

Journée(s) d'étude - Mardi 29 novembre 2022 - 09:00Comme chaque année, des doctorant.es et masterant.es du CETOBaC organisent une journée d’étude pluridisciplinaire sur des aires géographiques allant des Balkans jusqu’à l’Asie Centrale en passant par les anciens territoires de l’Empire ottoman. (...)(...)

Lire la suite

Le soulèvement en Iran : état des lieux

Table ronde - Vendredi 18 novembre 2022 - 14:00Table ronde du CETOBaCLe soulèvement en Iran : état des lieux18 novembre de 14h à 16hBâtiment de l'EHESS - Salle 50 2 cours des Humanités, 93300 Aubervilliers Depuis le 16 septembre 2022, les rues des villes iraniennes sont une nouvelle fois le théâ (...)(...)

Lire la suite

Mobilisation en Iran : éclairages de sciences sociales

Conférence - Vendredi 14 octobre 2022 - 12:00L’EHESS rassemble plusieurs spécialistes de l’Iran pour analyser sous le prisme des sciences sociales la mobilisation iranienne qui se joue actuellement, lors d'une visioconférence animée par Emmanuel Laurentin (France Culture), le vendredi 14 octobre (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Campus Condorcet / EHESS
CETOBaC (UMR8032)
2, cours des Humanités
93322 Aubervilliers Cedex
France
✆ : 01 88 12 04 11
umr8032@ehess.fr

Secrétariat/Communication/Web
Alexandra CARVALHO

Chargée de communication
Chloé LOISEAU

Gestion financière
Delphine LESIEUR

Facebook
CETOBaC

Twitter
@CETOBaC_lab