CETOBaC |

Présentation

Centre d’Études Turques, Ottomanes, Balkaniques et Centrasiatiques (CETOBaC, UMR 8032)

 

Le CETOBaC reste mobilisé.

Un ample débat parcourt depuis plusieurs mois la communauté de l’enseignement supérieur et de la recherche, en réaction au projet, puis au vote et à la promulgation, de la « loi n° 2020-1674 du 24 décembre 2020 de programmation de la recherche pour les années 2021 à 2030 et portant diverses dispositions relatives à la recherche et à l’enseignement supérieur ». Ce texte encourage à la mise en concurrence permanente des personnes et des collectifs ; à l’inverse, une très large majorité de la communauté scientifique en appelle à une politique qui favorise la cohésion d’ensemble du système national de recherche. Nous, doctorant·e·s, enseignant·e·s chercheur·e·s, personnels techniques et administratifs du CETOBaC, restons engagés pour que la recherche et l’enseignement supérieur ne deviennent ni « inégalitaires » ni « darwiniens », mais permettent à toutes et à tous d’accéder à un service public et à une université ouverte.

---

Anciennement appelée « Études turques et ottomanes », l’unité est issue de la fusion, en 1990, de l’Institut d’études turques (Paris-III), dirigé par Louis BAZIN, et d’une des composantes du Centre d’études sur la Russie, l’Europe orientale et le domaine turc (fondée par Alexandre Bennigsen à l’EHESS), centrée sur l’histoire ottomane. Depuis 2010, elle porte le nom de CETOBaC. Elle a été dirigée par Gilles VEINSTEIN, puis, à partir de 2001, par François GEORGEON, et par Nathalie CLAYER de 2008 à 2018. L'actuelle direction du CETOBaC est assurée par Marc AYMES.

Le CETOBaC est actuellement rattaché à trois tutelles : le CNRS, l’EHESS et le Collège de France. Ce dernier rattachement fait suite à la création en 2001 de la chaire d’Histoire turque et ottomane, d'abord attribuée à Gilles VEINSTEIN puis actuellement à Edhem ELDEM, et se poursuit également, sous la direction de Nicolas VATIN, au sein de l'Institut d’études arabes, turques et islamiques, partie intégrante du pôle « Monde méditerranéen ancien, médiéval et moderne » de l’Institut des civilisations du Collège de France.

Le CETOBaC est un laboratoire d’études « aréales ». Il est en Europe le seul laboratoire de ce format consacré à organiser, enseigner et valoriser les recherches concernant le vaste domaine des études turques, ottomanes, balkaniques et centrasiatiques. L’unité se consacre à l'étude du passé et du présent des peuples turcophones dans la totalité de leur espace géographique. Elle ne s'attache pas seulement à ces peuples eux-mêmes, mais aussi à leurs relations avec leurs voisins, dans leurs aspects politiques, économiques et culturels. L’aire concernée comprend la Turquie, l’ensemble des régions autrefois incluses dans l’Empire ottoman, et l’Asie centrale. Pour certains thèmes d’étude, elle est étendue vers l’est, jusqu’à l’Iran, l’Afghanistan et la Chine, et vers l’ouest, jusqu’à l’Europe centrale et orientale. Outre l'immensité géographique, la richesse de ce domaine de recherches tient à sa situation au cœur de la trajectoire historique des mondes européens et asiatiques depuis le Moyen Âge — centralité qu'atteste encore aujourd'hui l'importance de la région dans la vie internationale contemporaine.

La composition du CETOBaC est pluridisciplinaire : son effectif réunit historiens, sociologues, anthropologues et politistes. L’étude du « temps présent » y est combinée à l’exploration de plus longues durées. Nos travaux résultent à la fois de compétences individuellement acquises (par exemple sur l’histoire turque et ottomane, sur l’islam) et des projets collectifs qui les réunissent. Notre objectif est d’élargir ce spectre collaboratif pour mieux faire valoir l’apport des « aires culturelles » à la discussion et au débat scientifiques.

Recherche, formation et valorisation étant trois missions indissociables, les destinataires des activités du CETOBaC sont à la fois le monde de la recherche, à travers des échanges nourris avec des spécialistes d’autres domaines d’étude, les étudiants, les pouvoirs publics et les acteurs culturels, et plus largement les citoyens, auditeurs, spectateurs ou lecteurs de média généralistes.

Missions

  • Recherche
  • Enseignement
  • Formation et encadrement des étudiants de master et de doctorat
  • Diffusion et valorisation de la recherche
  • Expertise et conseil
  • Documentation

Activités
 

Projets de recherche (ANR, etc.)

Cours et séminaires de master et de doctorat à l’EHESS, à l’Inalco, au Collège de France, à l’EPHE, à Paris-I, IV, VIII et à Toulouse-II

Rencontres du CETOBaC  (évènement annuel)

Publications : trois périodiques (Turcica, European Journal of Turkish Studies, Central Eurasian Reader), une collection de documents de travail en ligne, deux collections d’ouvrages (Turcica chez Peeters, Meydan chez Karthala), de nombreux ouvrages hors collection

Diffusion d’un bulletin d’information sur l’actualité du CETOBaC

Collaborations internationales : convention avec l’université de Boğaziçi (Istanbul)

Chronologie du CETOBaC
 

1960 : Fondation à la VIe section de l’EPHE, par Alexandre Bennigsen, du Centre d’études sur la Russie, l’Europe orientale et le domaine turc ; nomination de Louis Bazin à la tête de l’Institut d’études turques (Paris-III).

1984 : Création au CNRS de l’unité de recherche associée (URA) 1065 « Histoire de l’Empire ottoman, de l’Europe orientale et de la Turquie », qui regroupe des personnels du Centre d’études sur la Russie, l’Europe orientale et le domaine turc.

1990 : Création de l’URA 1425 « Études turques et ottomanes » par fusion de l’URA 1065 avec l’Institut d’études turques de Paris-III.

1995 : Création à l’EHESS du Centre d’histoire du domaine turc par séparation d’avec le Centre d’études sur la Russie, l’Europe orientale et le domaine turc.

1998 : Requalification de l’URA 1425 qui devient l’unité propre de recherche de l’enseignement supérieur associée (ESA) 8032 « Études turques et ottomanes ».

1999 : Création de la chaire d’Histoire turque et ottomane du Collège de France, attribuée à Gilles Veinstein (jusqu’en 2012) puis à Edhem Eldem (depuis 2017).

2002 : Requalification de l’ESA 8032 qui devient l’unité mixte de recherche (UMR) 8032 « Études turques et ottomanes ».

2010 : Redénomination de l’UMR 8032 « Études turques et ottomanes » qui devient l’UMR 8032 « Centre d’études turques, ottomanes, balkaniques et centrasiatiques ».

2012 : Création de l’Institut des civilisations du Collège de France, au sein duquel est administrée la Bibliothèque d’études arabes, turques et islamiques.

Document(s) à télécharger

EHESS
CNRS
Collège de France

flux rss  Actualités

C'était un samedi

Rencontre - Samedi 19 décembre 2020 - 18:00Dernière information au 11/12/2020 : compte tenu des annonces du gouvernement du 10 décembre 2020, la séance est annulée. Nous vous annoncerons les prochaines dates.Dans le cadre de son déploiement sur le Campus Condorcet à Aubervilliers, l'EHESS s'asso (...)(...)

Lire la suite

5e Journée doctorale du CETOBaC

Journée(s) d'étude - Vendredi 6 mars 2020 - 09:00Pour la cinquième année consécutive, le CETOBaC organise une journée d'études doctorales, destinée à présenter les travaux des doctorant.e.s du laboratoire et d'ailleurs.Elle aura lieu le vendredi 6 mars, en amphithéâtre François Furet (105 boulev (...)(...)

Lire la suite

38e Festival international Jean Rouch - Cinéma et anthropologie

Projection-débat - Mardi 17 décembre 2019 - 16:30En raison de l'appel a la grève du 17 décembre, cet événement est reporté. Les nouvelles dates seront communiquées prochainement. Merci pour votre compréhension.Le Festival international Jean Rouch, organisé par le Comité du film ethnographique, l (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CETOBaC / EHESS :
54 boulevard Raspail
75006 Paris
Téléphone : 00 33 1 49 54 23 01
umr8032@ehess.fr

Secrétariat / Communication / Web:
Alexandra CARVALHO

Gestion financière :
Delphine LESIEUR

Facebook :
https://www.facebook.com/cetobac/

Twitter :
https://twitter.com/cetobac