Questions transverses |

Archives et savoirs

Responsables : Elisabetta BORROMEO et Dilek SARMIS

La question des « archives et savoirs » est l’une de celles autour desquelles se rencontrent un certain nombre de recherches effectuées au Cetobac. Elle mobilise en particulier l’exploitation de fonds d’archives -le document manuscrit étant la source essentielle de nombreux chercheurs de l’équipe- (I) et l’étude de la constitution et de la circulation des savoirs dans et sur les régions (post-)ottomanes et centrasiatiques depuis le tournant du xxe siècle (II).

I. Archives

Le CETOBaC a toujours porté une attention particulière à l’exploitation de fonds d’archives. Ne se concentrant plus seulement sur un document particulier, certains chercheurs envisagent de travailler sur des ensembles documentaires conservés dans un fonds archivistique particulier, selon deux approches complémentaires : le travail d’édition (A) ; la recherche sur des fonds d’archives spécifiques (B). Nous ne négligerons pas de mettre ces compétences philologiques au service de la culture historique de publics non spécialistes (C).

A.  Travaux d’édition
 

–     « Annotated Turki Manuscripts Online » : (avec l’université de Kansas. A. Papas). Étude et publication numérique de manuscrits islamiques du Turkestan oriental (fonds conservés à Lund et à la Bibliothèque de l’Institut de France).

–  Archives du baile de Venise (convention entre le Cetobac et l’Archivio di Stato de Venise). Catalogage et résumés en français et en italien des documents du fonds ottoman (Elisabetta Borromeo, Nicolas Vatin).

–  Fonds ottoman des archives du monastère de Saint Jean à Patmos (N.Vatin, E.Zachariadou). Catalogage et résumé en français. Le premier tome (fin du xve- milieu du xviie siècle) est paru en 2011.

  Ġazavât-ı Hayre-d-dîn Paşa (N.Vatin) : traduction commentée et introduite de cette chronique ottomane.

–  « Registre des affaires importantes », Bibliothèque nationale de Vienne (Mxt 270)(C.Römer, N.Vatin). Translittération en cours. Traduction et publication prévues.

–  Fonds ottoman des archives du Mont Athos (N.Vatin avec le Centre d’Études arabes, turques et islamiques et Centre d’études byzantines  du Collège de France, E. Kolovos) : traduction et publication de documents ottomans.

B.  Recherches autour de fonds d’archives
 

–  « L’orientalisme en train de se faire »(INALCO, CETOBAC, EHESS. Resp.: E.Szurek, A.Jomier) : mise en valeur des Archives privées de R. Basset (1855-1924) et J. Deny (1879-1963), dont le Cetobac est dépositaire.

-  Fêtes de la langue en Turquie à l’époque kémaliste (1934-1950) (resp. M.Aymes, B.Fliche, E.Szurek), étude du corpus réuni par E.Szurek (Archives de la République, Ankara) concernant la « fête de la langue » (dil bayramı) dans la Turquie républicaine de l’entre-deux-guerres.

C.  Publier des sources primaires à destination des non-spécialistes
 

Les Ottomans à travers leurs émotions : Après Les Ottomans par eux-mêmes (sortie prévue en 2019), le groupe des ottomanistes du Cetobac et du Centre d’études arabes, turques et islamiques se réunira régulièrement pour travailler sur des sources primaires autour du thème des émotions.

II.  Orientalismes et disciplines : des savoirs en construction

Ces recherches ont pour objectif d’étudier la constitution et la circulation des savoirs — institutionnalisés ou non, savants ou techniques — dans et sur les régions (post-)ottomanes et centrasiatiques depuis le tournant du xxe siècle. Les approches méthodologiques diversifiées -histoire des disciplines, histoire conceptuelle, histoire intellectuelle, sociologie des intellectuels, sociologie de la connaissance ou épistémologie sociale- soutiendront des perspectives transversales -liens savoirs/pratiques, usages savants/usages techniques, institutionnalisation des disciplines, approches transdisciplinaire, transnationale et comparatiste.

A. La construction savante de l’orientalisme européen à partir des cas turc et soviétique 
 

–  Poursuite de l’enquête lancée depuis 2016 au sein du Cetobac sous le titre « Une histoire pratique de l’intelligence orientaliste » à partir des archives inédites de René Basset et Jean Deny dirigée par Augustin Jomier et Emmanuel Szurek (voir I.B) : étude de l’orientalisme dans son épaisseur sociale et intellectuelle, intime et politique, locale et transnationale, privilégiant les pratiques sur le terrain, notamment colonial.

–  Recherches sur l’histoire de la turcologie et de l’orientalisme en Italie et en Europe (Marie Bossaert)

–  Histoire de l’orientalisme soviétique : monographie en préparation (Stéphane Dudoignon)

B.  Disciplines et expertises : histoire des savoirs à partir d’une histoire des disciplines et des relations d’expertise, des facteurs et enjeux de leur constitution, et des types de savoirs entretenant des rapports d’excentricité avec les institutions académiques.
 

–  Réformes et dynamiques du monde académique en Turquie, institutionnalisation et mutations des champs disciplinaires : philosophie, psychologie, sociologie, disciplines sécularisées du religieux (Dilek Sarmis)

–  Expertise du fait religieux : construction de relations d’experts en matière de religion(s) — islam et orthodoxie — en Russie postsoviétique, production de la connaissance académique des faits religieux (Kristina Kovalskaya).

–  Histoire des savoirs géographiques : cartographie, circulations transnationales et échanges de champs disciplinaires liés à la géographie (Ségolène Débarre)

–     Sciences sociales en Serbie et en Croatie dans les années 1990 (Agustin Cosovschi)

EHESS
CNRS
Collège de France

flux rss  Actualités

L’Iran, au-delà des images médiatiques

Projection-débat - Jeudi 14 mars 2019 - 12:30« Sciences sociales. Regards sur le monde » est un nouveau cycle de rencontres, à l’initiative de l’EHESS, du CNRS et de mk2,. Il propose de découvrir, dans toute leur complexité, certains enjeux propres à une région du monde. Photos, séquences de fil (...)(...)

Lire la suite

Identités, croyances et pouvoirs à l'épreuve des "aires culturelles"

Journée(s) d'étude - Vendredi 15 février 2019 - 08:45La journée doctorale portera sur les espaces étudiés au CETOBaC (Centre d’Études Turques, Ottomanes, Balkaniques et Centrasiatiques) : les régions autrefois intégrées à l’Empire ottoman à savoir la Turquie, les Balkans et une partie du Moyen-O (...)(...)

Lire la suite

Économie alternative : religiosité, ruralité, migration

Journée(s) d'étude - Mardi 05 février 2019 - 10:00Cet événement, conçu dans le cadre des journées des doctorants Campus Condorcet 2018-2019 et co-financé par le projet PSL IRIS Études Globales « Marché islamique mondial : Perspective asiatique sur la diversité du capitalisme » vise à aborder la (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CETOBaC / EHESS :
54 boulevard Raspail
75006 Paris

Secrétariat :
umr8032@ehess.fr

Téléphone :
00 33 1 49 54 23 01

Facebook :
https://www.facebook.com/cetobac/

Twitter :
https://twitter.com/cetobac