Membres du Centre | Étudiants

Wendy RAMADAN-ALBAN

Portrait RAMADAN-ALBAN Wendy
Étudiante en doctorat
Institution(s) de rattachement : EHESS
Laboratoire(s) de rattachement : CETOBaC

Coordonnées professionnelles

wendy.ramadan[at]ehess.fr

Discipline : sciences politiques

Institutions de rattachement : EHESS-CETOBaC ; Université de Namur-Chaire de Tocqueville

Wendy Ramadan-Alban est diplômée de l’IEP Lille (Master Recherche). Sa thèse, commencée en 2015, porte sur la grande stratégie iranienne, de 1979 à 2015, et s’effectue dans le cadre d’une cotutelle de thèse entre l’EHESS (sous la direction de Stéphane Dudoignon, directeur de recherche CNRS-CETOBAC), et l’Université de Namur (sous la direction du Professeur Thierry Balzacq). Elle a étudié le persan à l’INALCO et à l’Institut Dehkhodâ (Téhéran), où elle a obtenu un certificat de niveau avancé dans le cadre d’un séjour estudiantin d’un an.
Le concept de grande stratégie en théorie des relations internationales (RI) renvoie aux politiques qui guident les relations d’un État à son environnement international. La compréhension des facteurs déterminant ces politiques et leurs articulations constitue l’une des questions fondamentales de la discipline. La grande stratégie est un concept intéressant en ce qu’il permet de réconcilier deux traditions distinctes des sciences politiques qui sont, d’une part la FPA (Foreign Policy Analysis), d’autre part, la théorie dominante des RI durant la guerre froide, le réalisme structurel waltzien. C’est d’ailleurs en réaction à la théorie de Kenneth Waltz, que le concept de grande stratégie a été investi par les internationalistes à la fin de la guerre froide, notamment par le courant réaliste dit « néoclassique ». Cette thèse propose donc de contribuer à la compréhension des facteurs influençant  les politiques iraniennes et leurs articulations dans les secteurs des affaires étrangères, de la défense et de l’économie, en dépassant les clivages inhérents au champ des sciences politiques dans l’étude du comportement des États sur la scène internationale : à la FPA, la thèse empruntera une vision complexe de l’Etat (Etat polymorphe), la valorisation des facteurs intérieurs, un ancrage empirique fort, et une approche de la causalité complexe ;  en héritage du réalisme structurel waltzien, il s’agira d’accorder de l’importance aux facteurs systémiques, et de ne pas renoncer à quelque entreprise de généralisation.

Wendy Ramadan-Alban graduated from the Political Institute of Lille (Master of Research). She started her PHD in 2015 and works on Iran’s grand strategy, from 1979 by 2015.  Her research is supervised within the framework of an international co-supervision by Stéphane Dudoignon, Senior Research Fellow (CNRS, Paris) and affiliated to the Center of Turkish, Ottoman, Balkan and Central Asia studies at the EHESS, and Thierry Balzacq, University Professor and Tocqueville Chair in International Relations at the University of Namur.She is also graduated with an “advanced level” certificate in Persian language from the Dehkhodâ Institute based in Tehran where she studied for one year.
The concept of grand strategy, as understood within the field of International relations (IR), refers to the various set of policies that define the State’s overall relations with its international environment. The understanding of the factors that influence those policies and their potential coordination is one of the deep issues of IR debates. Such a concept appears particularly valuable insofar as it may reconcile two very distinct traditions of political sciences, namely the Foreign Policy Analysis (FPA) on the one hand, and the structural realism theory of Kenneth Waltz on the other hand. Therefore, this PHD dissertation will contribute to understand the factors that influence Iran’s policy-making in the timeframe of 1979-2015 with a specific focus on three main sectors: foreign policy, the defence and the economy. In a coherent manner, attention will be paid to the both FPA and IR scientific cultures:  the former stresses domestic factors, empirical anchoring, a complex understanding of causality, and a polymorphic conception of the State; in a complementary manner, the latter emphasizes rather the relevance of systemic factors, and the generalization of social processes.

Intérêts scientifiques / Scientific interests

  • Questions de sécurité et de politique étrangère.
  • Iran contemporain : sociologie des élites ; processus décisionnels ; définitions des objectifs nationaux ; discours et pratiques des acteurs institutionnels (institutions politiques) ; articulation des politiques définissant le rapport de l’Iran à la scène internationale.
  • Théories des relations internationales : débats de discipline ; questions épistémologiques.

Champs
 

Relations internationales

Socio-histoire

Publications

 

- Alma Bérénice (pseudonyme), 2015, «The Iranian Strategic Thought and its Recent Evolution», European Review of International Studies, SciencesPo, Volume 2, Issue 1, Spring 2015.

- Ramadan-Alban Wendy, « Chronologie Afrique du Nord-Moyen Orient. 1er mars 2014-28 février 2015 », in Afrique du Nord-Moyen-Orient, sous la direction de Frédéric Charillon et Alain Dieckhoff, Edition 2015-2016.

Autres activités scientifiques

 

- Participation à la 58ème convention annuelle de l’International Studies Association (ISA) – Baltimore Maryland – 24 février 2017 :  Présentation d’un papier Iran’s Strategic Thought : Towards a Grand Strategy.

EHESS
CNRS
Collège de France

flux rss  Actualités

Présence et rôle eschatologique du Prophète Muhammad

Journée(s) d'étude - Jeudi 2 mai 2019 - 09:30Ce workshop est organisé dans le cadre du programme de recherches ANR-DFG PROPHET "La présence du Prophète : Muhammad au miroir de sa communauté dans l'Islam moderne et contemporain".Il est associé au programme du séminaire de l'IISMM "Doctrines, repr (...)(...)

Lire la suite

Workshop Anr-Dfg « La présence du Prophète : Muhammad au miroir de sa communauté dans l'Islam moderne et contemporain »

Rencontres scientifiques - Jeudi 2 mai 2019 - 09:30This workshop is organized within the framework of the Franco-German ANR-DFG PROPHET research program "The Presence of the Prophet: Muhammad in the Mirror of his Community in Early Modern and Modern Islam". It approaches the individual and escha (...)(...)

Lire la suite

Rencontres du Cetobac avec l’Inalco

Rencontre - Vendredi 5 avril 2019 - 09:00Les équipes de recherche du Cetobac (Centre d’études turques, ottomanes, balkaniques et centrasiatiques), du Cerlom (Centre d'études et de recherche sur les littératures et les oralités du monde), du Cernom (Centre de recherche Moyen-Orient Méditerranée), (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CETOBaC / EHESS :
54 boulevard Raspail
75006 Paris

Secrétariat :
umr8032@ehess.fr

Téléphone :
00 33 1 49 54 23 01

Facebook :
https://www.facebook.com/cetobac/

Twitter :
https://twitter.com/cetobac