Membres | Membres statutaires

Emmanuel SZUREK

Portrait SZUREK Emmanuel
Maître de conférences
Institution(s) de rattachement : EHESS
Laboratoire(s) de rattachement : CETOBaC

Coordonnées professionnelles

Campus Condorcet / EHESS
CETOBaC (UMR8032)
Bureau A 619
2, cours des Humanités
93322 Aubervilliers Cedex
France

emmanuel.szurek[at]gmail.com

+ 33 1 88 12 04 30

Formé en turc à l’INALCO, Emmanuel Szurek a été post-doctorant pendant deux ans au Transregional Institute (Princeton) avant de rejoindre l’EHESS comme maître de conférences en 2015. Ses recherches portent sur l’histoire sociale et intellectuelle du nationalisme turc. Outre une série de travaux sur la question du réformisme linguistique – changement d’alphabet, « révolution de la langue », réforme des noms de famille –, il a ouvert un nouveau chantier sur l’empreinte du génocide des Arméniens et de sa négation sur la société nationale turque. Ses recherches portent enfin sur l’histoire sociale et intellectuelle de l’orientalisme savant aux 19e-20e siècles. Il a notamment codirigé une enquête collective sur l’orientalisme algérois à partir des archives privées de l’arabisant et berbérisant René Basset, et conduit une recherche approfondie sur et dans les papiers du turcologue Jean Deny.

Trained in Turkish at INALCO, Emmanuel Szurek was a post-doctoral fellow for two years at the Transregional Institute (Princeton) before joining the EHESS as an associate professor in 2015. His research focuses on the social and intellectual history of Turkish nationalism. In addition to a series of studies on the issue of linguistic reformism – change of alphabet, “language revolution”, reform of family names –, he has opened a new project on the imprint of the Armenian genocide and its negation on Turkish society. Finally, his research focuses on the social and intellectual history of scholarly orientalism in the 19th-20th centuries. In particular, he co-directed a collective investigation into French-Algerian orientalism based on the private archives of the Arabist and Berberist René Basset, and conducts in-depth research on and in the papers of the Turkologist Jean Deny.

Intérêts scientifiques / scientific interests

  • Nationalisme turc / Turkish nationalim
  • Négation du génocide des Arméniens / denial of Armenian genocide
  • Circulations culturelles franco-turques / cultural circulations between Turkey and France
  • Histoire de l'orientalisme savant et des études turques / History of scholarly orientalism and Turkish studies

Fonctions actuelles / current responsabilities

2014- membre du comité de publication de la collection Meydan (CETOBAC-Karthala
[lien : http://cetobac.ehess.fr/index.php?571])

2015- membre du comité de pilotage de l’IISMM (Institut d’études de l’Islam et des sociétés du monde musulman), CNRS-EHESS
[lien : http://iismm.ehess.fr/]

2018- responsable de l’axe Turquie contemporaine du CETOBaC (avec Hamit Bozarslan) [lien : http://cetobac.ehess.fr/index.php?362]

2018- membre du comité de rédaction / editorial board member, European Journal of Turkish Studies  
[lien : https://journals.openedition.org/ejts/]

2020- membre du conseil de perfectionnement du Master de Sciences Sociales
[lien : https://www.psl.eu/formation/master-sciences-sociales] (PSL-EHESS).

2020- membre du comité scientifique des Presses de l’INALCO
[lien : http://www.inalco.fr/presses-inalco].

2021- membre du conseil pédagogique de la Mention Histoire de l’EHESS.
[lien : https://www.ehess.fr/fr/master-histoire]

2022- membre de l’équipe du programme Étudiants exilés de l’EHESS
[lien : https://www.ehess.fr/fr/vie-%C3%A9tudiante/%C3%A9tudiants-exil%C3%A9s-programme-daccueil-lehess]

Anciennes fonctions / Past Responsabilities

2015-2020 : co-directeur du master (devenu parcours en 2019) PDI (Pratiques de l’interdisciplinarité dans les sciences sociales) du Master de Sciences Sociales, PSL-EHESS.
[lien : https://master-sciences-sociales.ens.psl.eu/pdi-parcours-pratique-de-linterdisciplinarite-en-sciences-sociales/]

2017-2019 : membre du conseil de perfectionnement du master (devenu parcours en 2019) Histoire transnationale
[lien https://www.chartes.psl.eu/fr/cursus/master-histoire-transnationale] (ENS-ENS, PSL).

2015-2017 : membre de la commission de la scolarité de l’EHESS.

Direction de mémoires de master / MA thesis supervision

2017 :

  • Daphné Bostancıoğlu (TES). Les sites miniers de Cerattepe et Skouriès : analyse comparée.
  • Ghislain Tchuisseu (PDI). L’africanisation des cadres de l’administration d’outre-mer. L’École nationale de la France d’Outre‑Mer et ses Africains (1950-1959).

2018 :

  • Sarah Asset (PDI, avec Mathilde Rossigneux-Méheust). « Je m’en remets entièrement à toi. Ethnographie d’un mariage arrangé entre la France et l’Algérie (1889-1891). »

2019 :

  • Zeynep Bengisu Ertuğrul (PDI). La littérature comme thématique dans les Fêtes de la langue (Turquie, 1934-1948).
  • Ludovica Tua (Histoire). La politisation des séries télévisées dans la « Nouvelle Turquie » d’Erdoğan

2020 :

  • Anna Anikpara Damon (PDI, avec Augustin Jomier). Les épistoliers arabophones dans la correspondance de René Basset (1900-1910) : vers une histoire socio-culturelle des « Algériens » en contexte colonial.
  • Kubra Nur Metin (Histoire, Université Paris Nanterre, avec Annick Lacroix). Le consulat de France à Edirne, 1920-1934. Analyse d’une administration diplomatique.
  • Kerem Yalçıner (Études politiques). Faire de la musique sous un régime autoritaire : le cas des musiques underground en Turquie.

2021 :

  • Anna Anikpara Damon (PDI, avec Augustin Jomier). Des pratiques ethnographiques en contexte colonial : les informateurs « indigènes » dans quatre missions scientifiques en Algérie et au Maroc (1876-1908)
  • Kubra Nur Metin (Histoire, Université Paris Nanterre, avec Annick Lacroix). Les consuls de France à Smyrne, Andrinople et Trébizonde dans les années 1920. Une histoire       politique, diplomatique et sociale de la sortie de guerre gréco-turque.
  • Zeynep Erdinç (Études politiques). L’usage de la catégorie İslamofobi dans le discours d’Erdoğan en Turquie

2022 :

  • Laëtitia Albert (Histoire). De père en fils. Histoire d’une filiation orientaliste en contexte colonial (1892-1926)
  • Gizem Bilal (Genre, avec Luca Greco). La performativité du langage : le Lubunca dans la vie des travailleuses du sexe trans’ de Turquie.

Encadrement des étudiant·e·s

Comités de suivi de thèse / Doctoral Advisory Committee

  • Elif Becan (dir. Nathalie Clayer). La catégorisation des étrangers en Turquie (1923-1964). Albanité, islam, turcité.
  • Zeynep Bursa (dir. Hamit Bozarslan). Sociologie de l’intelligentsia conservatrice en Turquie : Le Foyer des intellectuels.
  • Remzi Çağatay Çakırlar (dir. Nathalie Clayer et Erik Jan Zürcher). The French Radical Party and the making of Kemalism.
  • Zeynep Bengisu Ertuğrul (dir. Marc Aymes et Hannes Grandits). Preaching the Republic. The Spokespeople of the Single-Party Regime in Turkey (1930-1950).
  • Nathalie Frydman (dir. Maurice Kriegel). Le cananéisme : anatomie d’un mythe national israélien.
  • Elodie Gavriloff (dir. Claire Mouradian). La scolarisation des Arméniens en Turquie et Arménie soviétique (1919-1939).
  • Hira Kaynar (dir. Hamit Bozarslan). La mémoire du génocide des Arméniens en Turquie et en France.
  • Caroline Montebello (dir. Hamit Bozarslan et Ludovic Tournès). « Les Races et l’Histoire ». Sciences, politique et diplomatie à travers la vie et l’œuvre de l’anthropologue Eugène Pittard, 1901-1951.
  • Ozan Soybakış (dir. Nilüfer Göle). Le genre de l’islamo-populisme. Les masculinités politiques des « Turcs » pro-AKP.
  • Tuncay Şur (dir. Hamit Bozarslan). The Turkish state’s Kurdish discourse: interior consolidation and reconstruction, 1960-1980.
  • Duygu Tasalp (dir. Hamit Bozarslan et Talin Ter Minassian). La fin de l’Empire ottoman au prisme des mémoires des unionistes (1908-1925).
  • Tuğba Yıldırım (dir. Nathalie Clayer). Histoire d’un lieu de mémoire : la fête du 29 octobre en Turquie.

Jurys de thèse / Phd thesis jury

  • Nathalie Frydman. Le cananéisme : anatomie d’un mythe national israélien (dir. Maurice Kriegel, EHESS, 2019).
  • Elif Can. « Heureux celui qui se dit turc ». L’apprentissage de l’histoire nationale par des lycéen.nes issu.es de classes populaires en Turquie et leurs socialisations scolaires (dir. Christine Detrez et Cem Özatalay, ENS de Lyon, 2022).

Enseignements actuels à l’EHESS / current EHESS teaching activities

Publications

Direction d’ouvrages et de numéros de revue / Journal issues and edited volumes

  • L’orientalisme en train de se faire. Une enquête collective sur les études orientales dans l’Algérie coloniale, soumis aux Éditions de l’EHESS. Avec Marie Bossaert et Augustin Jomier
    [lien : https://enseignements.ehess.fr/2020-2021/ue/147].

2019

2017

  • « Transturcologiques. Une histoire transnationale des études turques / Transturkology. A Transnational History of Turkish Studies », European Journal of Turkish studies, 24. Avec Marie Bossaert  
    [lien : https://journals.openedition.org/ejts/5370].

2014

Articles dans des revues à comité de lecture / articles in peer-reviewed journals

  • « Autodafé à Istanbul. La première crise négationniste de la Turquie nationaliste (1935) ».
  • Soumis aux Cahiers de la Méditerranée.

2017

  • « Transturcologiques. Vers une histoire transnationale des études turques(XVIIIe-XXe siècle) [Introduction] ». European Journal of Turkish studies, 24. Avec Marie Bossaert.
    [lien : https://journals.openedition.org/ejts/5526]

2017

2015

  • « L’orientalisme en ordre dispersé. Retour sur un colloque aux Inscriptions et belles-lettres ». Turcica. Revue d’études turques, 45, p. 315-341.

2013

2010

  • « Le recteur, le professeur et le Büyük Önder. La théorie de la Langue-Soleil sous l’œil de Jean Deny ». Turcica. Revue d’études turques, 42, p. 279-303.

2010

  • « Jean Deny. Rapport au recteur Charléty sur le 3e kurultay de la langue (1936) ». Turcica. Revue d’études turques, 42, p. 305-328.

2007

  • « La révolution au pied de la lettre. L’invention de ‘l’alphabet turc’ ». European Journal of Turkish studies,6. Avec Birol Caymaz.
    [lien : https://journals.openedition.org/ejts/1363]
  • Traduit en anglais : « Revolution, to the Letter. Inventing the Turkish Alphabet », Marek Nedelka (ed.), National Letters: Languages and Scripts as Nation-building Tools  
    [lien : https://www.printedmatter.org/catalog/55412/], Prague, Letter Books, 2019, p. 79-134.

Chapitres d’ouvrages I. Histoire de la Turquie nationaliste / book chapters I: history of nationalist Turkey

soumis

  • Turkish Studies, Leiden University, « 26 September 1936. The Language, The Nation, and Their Enemies », 100 Years of Republic of Turkey in 100 Sources, Leiden, Leiden University Press.

à paraître

  • « Auto-da-fé in Istanbul Nationalist Turkey’s first negationist crisis (1935) », Seyhan Bayraktar, Hans-Lukas Kieser and Khatchig Mouradian (eds), After the Ottomans: Genocide’s Long Shadow and Armenian Resilience, Londres-New York, Bloomsbury.

2020

  • « “Yan, Of, Ef, Viç, İç, İs, Dis, Pulos …”: the Surname Reform, the “Non-Muslims,” and the Politics of Uncertainty in Post-genocidal Turkey », Heleen Murre-van den Berg, Karène Sanchez Summerer and Tijmen Baarda (eds), Arabic and its Alternatives Religious Minorities and their Languages in the Emerging Nation States of the Middle East (1920-1950), Leyde, Brill, p. 77-110   
    [lien : https://brill.com/view/book/edcoll/9789004423220/BP000011.xml].
  • traduit en français : « Yan, of, ef, viç, , is, dis, pulos, aki, zade, mahdum et bin. La réforme des noms de famille, les "non-musulmans" et la production légale de l’incertitude dans la Turquie post-génocidaire  [lien] », Işıl Erdinç et Benjamin Gourisse (dir.), La domination politique en Turquie. Une analyse relationnelle du régime politique turc, Paris, Karthala, 2022, p. 65-92
    [lien : https://www.karthala.com/meydan/3459-la-domination-politique-en-turquie-une-analyse-relationnelle-9782811129927.html].
  • traduit en turc : « “Yan, Of, Ef, Viç, İç, İs, Dis, Pulos…”: Soykırım Sonrası Türkiyesi’nde Soyadı Reformu, “Gayrimüslimler” ve Belirsizlik Siyaseti », Sevgi Adak et Alexandros Lamprou (eds), Tek Parti Dönemini Yeniden Düşünmek: Otoriter Devlet ve Toplum, Istanbul, Tarih Vakfı Yurt Yayınları, à paraître.

2019

  • « Transnationalizing Kemalism: a refractive relationship », Nathalie Clayer, Fabio Giomi et Emmanuel Szurek (eds), Kemalism: Transnational Politics in a Post-Ottoman World, Londres-New York, I.B. Tauris, p. 1-37. Avec Nathalie Clayer et Fabio Giomi.
  • traduit en turc : « Kemalizm’i Ulusaşırı bir Bağlama Oturtmak: Dolaylı Bir Yansıtma İlişkisi », Nathalie Clayer, Fabio Giomi et Emmanuel Szurek, Kemalizm: Osmanlı Sonrası Dünyada Ulusaşırı Siyaset, Istanbul, İletişim, 2022, p. 11-52.

2019

  • « Avant le pantouranisme. Şemsettin Sami et l’introduction du Touran des comparatistes dans l’Empire ottoman (années 1880-1890) », Anna Caiozzo, Laurent Dedryvère, Stéphanie Prévost (dir.),Le Touran : entre mythes, orientalisme et construction identitaire  [lien : https://www.lcdpu.fr/livre/?GCOI=27000100147390&fa=sommaire], Valenciennes, Presses universitaires de Valenciennes, p. 218-235. Il s’agit de la seconde partie d’un double chapitre intitulé : « Touran des Français, Touran des Ottomans : vers une histoire transnationale ».

2017

  • « Connaissez-vous la théorie de la langue-soleil ? Une histoire européenne du fantasme scientifique dans la Turquie des années 1930  [lien : https://books.openedition.org/pur/155832] », Déjanirah Couto et Stéphane Péquignot (dir.), Les langues de la négociation. Approches historiennes, Rennes, Presses universitaires de Rennes, p. 235-270.                       
  •  traduit en anglais : « The man sick of Europe. A transnational history of scientific fantasy in 1930s Turkey »,Nathalie Clayer, Fabio Giomi et Emmanuel Szurek (eds), Kemalism: Transnational Politics in a Post-Ottoman World, Londres-New York, I.B. Tauris, 2019, p. 264-308
  • traduit en turc : « Avrupa’dan Ötürü Hasta Adam: Kemalist Bilimin Ulusaşırı Tarihi », Nathalie Clayer, Fabio Giomi et Emmanuel Szurek, Kemalizm: Osmanlı Sonrası Dünyada Ulusaşırı Siyaset, Istanbul, İletişim, 2022, p. 291-337.

2017

  • « Tabiat mektebinden yetişen bir Türk kadını : Bayan Hatı/Madame Hatı : une femme turque élevée à l’école de la nature » [édition bilingue, traduction et commentaire], Julie Le Gac et Fabrice Virgili (dir.), L’Europe des femmes (XVIIIe-XXIe). Recueil pour une histoire du genre en VO[lien : https://www.mnemosyne.asso.fr/mnemosyne/leurope-des-femmes-xviiie-xxie-siecle-recueil-pour-une-histoire-du-genre-en-vo/], Paris, Perrin, p. 72-75.

2016

2014

2013

2011

2010

  • « La "révolution de la langue" dans la Turquie républicaine : progrès social ou brutalisation linguistique ? », Actes du colloque international. Lalangue, leslangues [lien : https://www.worldcat.org/fr/title/932629070], Casablanca, Fondation ZakouraÉducation, p. 167-188.

2009               

Chapitres d’ouvrages II. Histoire de l’orientalisme savant / book chapters II: history of scholarly orientalism

  • « Les pratiques d’un orientalisme en situation coloniale : retour d’enquête », dans Marie Bossaert, Augustin Jomier et Emmanuel Szurek (dir.), L’orientalisme en train de se faire. Une enquête collective sur les études orientales dans l’Algérie coloniale, soumis aux Éditions de l’EHESS.
    Avec Marie Bossaert et Augustin Jomier.
  • « Devenir René Basset. La sociogenèse d’un orientaliste républicain », dans Marie Bossaert, Augustin Jomier et Emmanuel Szurek (dir.), L’orientalisme en train de se faire. Une enquête collective sur les études orientales dans l’Algérie coloniale, soumis aux Éditions de l’EHESS.
    Avec Juliette Ronsin.
  • « Marier René, épouser Lucie. Ethnographie d’un arrangement matrimonial entre Alger et Lunéville (1888‑1890) » dans Marie Bossaert, Augustin Jomier et Emmanuel Szurek (dir.), L’orientalisme en train de se faire. Une enquête collective sur les études orientales dans l’Algérie coloniale, soumis aux Éditions de l’EHESS.
    Avec Sarah Asset.
    « Faire archive, faire famille. Une biographie des papiers Basset (1902-2019) », dans Marie Bossaert, Augustin Jomier et Emmanuel Szurek (dir.), L’orientalisme en train de se faire. Une enquête collective sur les études orientales dans l’Algérie coloniale, soumis aux Éditions de l’EHESS.

2019

  • « Histoire d’un feu de paille académique. Les avatars du paradigme touranien en français scientifique (années 1850-1870) », Anna Caiozzo, Laurent Dedryvère, Stéphanie Prévost (dir.),Le Touran : entre mythes, orientalisme et construction identitaire  
    [lien : https://www.lcdpu.fr/livre/?GCOI=27000100147390&fa=sommaire], Valenciennes, Presses universitaires de Valenciennes, p. 191-218. Il s’agit de la première partie d’un double chapitre intitulé : « Touran des Français, Touran des Ottomans : vers une histoire transnationale ».

2014              

  • « Introduction » [lien : https://books.openedition.org/pur/51581], Güneş Işıksel et Emmanuel Szurek (dir.), Turcs et Français. Une histoire culturelle 1860‑1960, Rennes, Presses universitaires de Rennes,p. 15-25. Avec Güneş Işıksel.

2014               

  • « Extraversion et dépendances. Les termes de l’échange culturel franco‑turc de la guerre de Crimée à la guerre froide »
    [lien : https://books.openedition.org/pur/51584], Güneş Işıksel et Emmanuel Szurek (dir.), Turcs et Français. Une histoire culturelle 1860‑1960, Rennes, Presses universitaires de Rennes,p. 27-69.

2014

  • « Les Langues orientales, Jean Deny, les Turks et la Turquie nouvelle. Une histoire croisée de la turcologie française (XIXe-XXe siècle) »
    [lien : https://books.openedition.org/pur/51621], Güneş Işıksel et Emmanuel Szurek (dir.), Turcs et Français. Une histoire culturelle 1860‑1960, Rennes, Presses universitaires de Rennes,p. 327-352.

2012

2011

Traductions / translations

2016

Recensions / book reviews

2019

  • Recension [lien : https://www.cairn.info/revue-annales-2019-1-page-240.htm] de Olivier Bouquet, Les noblesses du nom. Essai d’anthroponymie ottomane
    [lien : https://www.brepols.net/products/IS-9782503550275-1] (Turnhout, Brepols, 2013, 399 pages), Annales. Histoire et sciences sociales, 2019/1, 74e année, p. 240-243.

Médiatisation de la recherche / dissemination of research

2021

2022

Projets collectifs / Collective projects

L’orientalisme en train de se faire

Ce projet mené de 2016 à 2021 a abouti à une publication collective (en cours d’évaluation aux Éditions de l’EHESS). Il s’agissait d’une enquête collective associant des chercheurs et des chercheuses (Claire Fredj, Benjamin Guichard, Alain Messaoudi, Magali Nié, Naomi Russo) et des étudiant·e·s de l'EHESS et de l'ENS (Sarah Asset, Anna Damon, Caroline Emin, Gabriel Malek, Elise Paysant, Juliette Ronsin, Margo Stemmelin). Notre objectif était écrire une histoire de l'orientalisme par ses pratiques, c’est-à-dire en saisissant la production et les usages du savoir orientaliste dans leur épaisseur sociale et intellectuelle, intime et politique, locale et transnationale. Pour ce faire, nous avons travaillé principalement à partir de la correspondance inédite (conservée à l'EHESS) de l’arabisant et berbérisant René Basset (1855-1924), qui enseigna en Algérie à partir de 1880 et devint le premier doyen de la faculté des lettres de l'Université d'Alger, créée en 1909. Un tel matériau permettait d’étudier la science orientaliste « en train de se faire », c’est-à-dire sur le terrain – notamment colonial – plutôt qu’à partir de ses seules expressions publiques et publiées.

Fêtes de la langue

Turquie, 1934-1950. Tous les 26 septembre les Maisons du Peuple sont à la fête. On y célèbre la « révolution de la langue », c’est-à-dire l’abandon des caractères arabes (1928) et la purge du vocabulaire officiel. Au programme : discours du sous-préfet ou du chef du parti, conférences de l’instituteur, récitations de poésie, dépôt de gerbe à la statue d’Ataturk, hymne national, fanfare, foot, volley, thé et cigarettes, parfois un bal populaire. Plus de 200 procès-verbaux aujourd’hui conservés à Ankara documentent ces solennités telles qu’elles se déclinent d’une année sur l’autre, dans les grandes villes comme dans les plus modestes bourgades du pays. On y trouve même les copies des discours prononcés chaque année, d’Edirne à Hakkari, de Zonguldak à Antalya. C’est en soi une rareté archivistique : les historiens de la fête politique, en France par exemple, ont souvent déploré l’impossibilité de connaître verbatim le contenu de la prédication républicaine. Ce matériau dactylographié n’a jamais été exploité. Il a été intégralement photographié, recopié et digitalisé au format texte, et constitue la base d’une enquête collective et expérimentale lancée en 2017, qui fera l’objet d’un dossier dans l’European Journal Turkish Studies, en co-direction avec Marc Aymes. Participants : Lydia Assouad, Marc Aymes, Muhammed Baykal, Zeynep Ertuğrul, Benoît Fliche, Élise Massicard, Jean-François Pérouse, Clémence Scalbert, Emmanuel Szurek, Sarra Zaïed et Lydia Zeghmar.

Autres activités scientifiques / Other scientific activities

Formation des enseignants

  • 2020-2023 :  « La laïcité en Turquie ». Interventions dans le programme de formation organisé par l’IISMM pour les enseignants d’histoire-géographie de Première (Délégation académique à la Formation (DAFOR) – Académies de Versailles, Paris et Grenoble.

Podcasts et présentations filmées

2022

  • Discutant d’une session des EHESS Spring Talks. Présentation du travail du livre de Balazs Ablonczy, Vers l'est, Magyar ! Histoire du touranisme hongrois (Paris, Éditions de l'EHESS, 2021), avec le traducteur de l’ouvrage, Benoît Grévin
    [lien : https://www.youtube.com/watch?v=kE0ZmsyVAd0].

2019

2017

2016

  • « Les minorités sous l’Empire Ottoman ». Conférence du cycle 2015-2016 de l’Université populaire « Le pouvoir politique et l’islam à travers l’Histoire », Institut de recherche et d’études Méditerranée Moyen-Orient (IREMMO)
    [lien : https://www.youtube.com/watch?v=2dK8SYo3a7Y]

2016

Interventions dans les médias

Autres

  • 2022 : Sciences sociales et cinéma. Cycle de rencontres proposé par l’EHESS au mk2 Bibliothèque : discussion du film Mustang (2015) de Deniz Gamze Ergüven.
  • 2014 : Conseil historique pour « La révolution de l’alphabet » (Érik Bullot, Capricci Films, 2014)
    [lien : https://www.film-documentaire.fr/4DACTION/w_fiche_film/44758_0].
EHESS
CNRS
Collège de France

flux rss  Actualités

Autour de l’archive : productions, parcours et pratiques sociales. Balkans, Moyen-Orient, Asie centrale

Journée(s) d'étude - Mardi 29 novembre 2022 - 09:00Comme chaque année, des doctorant.es et masterant.es du CETOBaC organisent une journée d’étude pluridisciplinaire sur des aires géographiques allant des Balkans jusqu’à l’Asie Centrale en passant par les anciens territoires de l’Empire ottoman. (...)(...)

Lire la suite

Le soulèvement en Iran : état des lieux

Table ronde - Vendredi 18 novembre 2022 - 14:00Table ronde du CETOBaCLe soulèvement en Iran : état des lieux18 novembre de 14h à 16hBâtiment de l'EHESS - Salle 50 2 cours des Humanités, 93300 Aubervilliers Depuis le 16 septembre 2022, les rues des villes iraniennes sont une nouvelle fois le théâ (...)(...)

Lire la suite

Mobilisation en Iran : éclairages de sciences sociales

Conférence - Vendredi 14 octobre 2022 - 12:00L’EHESS rassemble plusieurs spécialistes de l’Iran pour analyser sous le prisme des sciences sociales la mobilisation iranienne qui se joue actuellement, lors d'une visioconférence animée par Emmanuel Laurentin (France Culture), le vendredi 14 octobre (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Campus Condorcet / EHESS
CETOBaC (UMR8032)
2, cours des Humanités
93322 Aubervilliers Cedex
France
✆ : 01 88 12 04 11
umr8032@ehess.fr

Secrétariat/Communication/Web
Alexandra CARVALHO

Chargée de communication
Chloé LOISEAU

Gestion financière
Delphine LESIEUR

Facebook
CETOBaC

Twitter
@CETOBaC_lab