Membres du Centre | Membres associés

Marie-Carmen SMYRNELIS

Maître de conférences

Coordonnées professionnelles

smyrnelis.mc[at]gmail.com

Maître de conférences à la FASSE (Institut Catholique de Paris)

Elle a soutenu une thèse de doctorat en histoire à l’EHESS (Paris) intitulée : Une société hors de soi : identités et relations sociales à Smyrne aux XVIIIe et XIXe siècles, publiée depuis sous le même titre aux éditions Peeters (2006). Elle a aussi dirigé, aux éditions Autrement, un ouvrage collectif intitulé : Smyrne, la ville oubliée ? 1830-1930 : mémoires d’un grand port ottoman, paru en 2006. Elle a publié plusieurs articles sur l’histoire de Smyrne et sur la question des modalités de coexistence des diverses populations au sein de l’Empire ottoman. Plusieurs d’entre eux (publiés et inédits) sont rassemblés dans un recueil sous le titre : Histoire d’une ville ottomane plurielle : Smyrne (XVIIIe-XIXe siècles), Istanbul, éd. Isis, collection Analecta Isiana, 2006.

Sa recherche actuelle porte sur les réseaux individuels et familiaux qui structurent un vaste espace qui s’étend de la Méditerranée à l’ensemble de l’Europe aux XVIIIe et XIXe siècles. Parallèlement et en lien avec cette recherche, elle prépare un ouvrage collectif sur les réseaux sociaux des sciences sociales à l’internet. Après avoir travaillé pendant plusieurs années à la Fondation Maison des Sciences de l’Homme, elle est actuellement maître de conférences à l’Institut catholique de Paris.

Terrains / Aire géographique

  • Smyrne – Asie Mineure
  • Empire ottoman
  • Méditerranée orientale

Thèmes et projets de recherches

  • Villes cosmopolites de la Méditerranée orientale (XVIIIe-XIXe siècles)
  • Individus, réseaux, espaces en Méditerranée et en Europe (XVIIIe-XXe siècles)
  • Réseaux sociaux : des sciences sociales à l’internet

Bibliographie

Ouvrages
 

" Familles juives en Méditerranée. Jeux d’identité et conflits de juridictions (XIXe-XXe siècles)" in B.Heyberger, J.Vogel et V.Assan (dir.), Minorités en Méditerranée (XIXe-XXe siècles), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, à paraître début 2018.

Une société hors de soi : identités et relations sociales à Smyrne aux XVIIIe et XIXe siècles, Paris-Louvain, Peeters, coll. Turcica X, 2006.
Ce livre est précédé d’une préface de Maurice Aymard.

Smyrne, la ville oubliée ?, 1830-1930 : mémoires d’un grand port ottoman. Ouvrage collectif (éd. Marie-Carmen Smyrnelis), Paris, éd. Autrement, coll. Mémoires 121, 2006.
Traductions en turc (éd. İletişim) et en grec (éd. Metaihmio) parues en 2008.

Histoire d’une ville ottomane plurielle : Smyrne (XVIIIe-XIXe siècles), articles de Marie-Carmen Smyrnelis, Istanbul, éd. Isis, coll. Analecta Isiana, 2006.

Articles
 

« Repenser le(s) cosmopolitisme(s) en contexte urbain dans l'aire méditerranéenne », Diasporas, n°28, 2016/2.

« En guise de conclusion : Quelques pistes de réflexion pour une histoire sociale de l’extranéité », Hypothèses, n°19. A paraître en novembre 2017.

« Courtiers de Smyrne (fin du XVIIIe-milieu du XIXe siècle) : médiateurs professionnels et médiations dans l’Empire ottoman », in B. Heyberger et C. Verdeil (dir.), Hommes de l’entre deux : parcours individuels et portraits de groupes de la Méditerranée (XVIe-XXe siècles), Paris, Indes savantes, coll. Rivages des Xantons, 2009, p. 117-131.

« Coexistence et langues de contact à Smyrne au XIXe siècle », Arabica : Journal of Arabic and Islamic Studies 4, 2007, p. 568-585.

« Identités inventées dans l’Empire ottoman au XVIIIe siècle », in C. Moatti et W. Kaiser (dir.), Gens de passage : contrôle de la mobilité, procédures d’identification et falsifications en Méditerranée de l’Antiquité à l’époque moderne, éd. MMSH, coll. L’atelier méditerranéen, avr. 2007, p. 459-470.

« La diaspora marchande grecque méditerranéenne (XVIIIe-XIXe siècles) à travers le parcours d’une famille : les Baltazzi », in M. Bruneau, I. Hassiotis, M. Hovanessian et C. Mouradian (dir.), Grecs et Arméniens en diaspora : approches comparatives,Athènes, éd.de l’École française d’Athènes, 2007, p. 85-92.

« Vivre ensemble dans l’Empire ottoman (XVIIIe-XIXe siècles) », Cahiers du Centre d’Histoire « Espaces et Cultures », n° spécial : Vivre avec l’ennemi : la cohabitation de communautés hétérogènes du XVIe au XIXe siècle, 2007, p. 55-66.

Enseignements
 

Depuis l'année 2015-2016, elle co-anime avec Mathilde Monge et Natalia Muchnik un séminaire  à l'EHESS intitulé : « Les diasporas: échelles d'intégrations et modes d'appartenances (16e-19e siècle)  ».

EHESS
CNRS
Collège de France

flux rss  Actualités

Le 'Corps oriental'. Genre, gestes & regards

Colloque - Jeudi 07 décembre 2017 - 09:30Le projet « 'Corps oriental'. Genre, gestes, et regards » est conçu comme un espace singulier de tissage théorique et disciplinaire qui allie artistes et chercheur.e.s travaillant dans des contextes diversifiés (anglophones, francophones, indiens et arabe (...)(...)

Lire la suite

ANR PROPHET: Between God and Man: Representations of the Prophet in Literature, Arts, and Media

Colloque - Jeudi 09 novembre 2017 - 09:00Le deuxième workshop du projet ANR PROPHET se tiendra les 9 et 10 novembre 2017 à Ruhr University Bochum.This second workshop of the ANR/DFG Project "The Presence of the Prophet: Muhammad in the Mirror of His Community in Early Modern and Modern Islam", w (...)(...)

Lire la suite

Colloque de restitution du programme ANR-DFG NEORELIGITUR

Colloque - Lundi 30 octobre 2017 - 09:00Le colloque a pour vocation de présenter les travaux effectués dans le cadre du programme ANR-DFG Neoreligitur, en les confrontant à des paradigmes majeurs de l'étude des nouvelles religiosités : (dé-)sécularisation, individualisation, circulation et gloca (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CETOBaC / EHESS :
54 boulevard Raspail
75006 Paris


Secrétariat :
etudes-turques@ehess.fr

Téléphone : 00 33 1 49 54 23 01