Thèses soutenues | 2021

Baris TUGRUL

Portrait TUGRUL Baris

Coordonnées professionnelles

btugrul[at]gmail.com

Thèse de doctorat en Droit, études politiques et philosophie soutenue le 27 mai 2021 à l'EHESS, sous la codirection de Hamit Bozarslan et de Benjamín Tejerina Montaña :

A generational analysis of the social reproduction and legitimacy of political violence in the Basque and Kurdish cases

Résumé
 

Cette étude porte sur la reproduction sociale et la légitimité de la violence politique à travers trois générations successives de conflits basques et kurdes de longue durée en Espagne et en Turquie. Les phénomènes de renouveau ethnique et de radicalisation de mouvements ethno-nationaux résultant d'une fracture générationnelle sont abordés à partir d'une approche fondée sur l'analyse des cohortes. L'étude offre dans une première partie un aperçu historique des effets de période et de cohorte dans l'émergence et le développement d'organisations non étatiques (ETA et PKK) qui recourent à la violence politique comme nouveau style de génération. Dans une autre partie, une analyse longitudinale basée sur la technique du récit de vie, à partir de données qualitatives collectées au Pays basque et au Kurdistan, est appliquée à trois générations successives sélectionnées sur la base d'événements politiques de grande envergure ayant des retombées sociales significatives dans les sociétés basque et kurde. Cette catégorisation, qui utilise la génération comme métrique sociale, couvre une longue période, qui démarre au début des années 1970 et se poursuit jusqu'aux années 2000. A partir des données obtenues par une approche de parcours de vie portant sur la période antérieure à l'activisme et à la socialisation politique des membres des mouvements autoproclamés de libération basque et kurde, cette analyse montre comment les processus de socialisation primaire et secondaire influent sur l'engagement militant et la reproduction d'une vérité de groupe qui justifie l'utilisation des armes à chaque période. Les transformations qu'ont connues au cours de cette longue période des variables clés telles que la violence physique et symbolique exercée par l'État, la tolérance du régime envers les minorités nationales et l'accès à des mécanismes politiques permettant d'exprimer des revendications ethno-nationales par des répertoires d'action non violente impactent aussi la légitimité sociale accordée aux organisations non étatiques qui ont recours à des répertoires d'action violente à des fins politiques. Les variations du niveau de soutien populaire à l'ETA et au PKK, en tant qu'acteurs d'avant-garde des mouvements de libération basque et kurde, par leurs sociétés respectives, sont mesurées à partir des données quantitatives qui dressent un tableau diamétralement opposé depuis le début des années 1990. Ces variations jouent un rôle décisif dans la trajectoire politico-militaire que suivent les deux organisations ultérieurement.

Jury

  • M. Hamit Bozarslan (Directeur de thèse), EHESS
  • M. Benjamin Tejerina Montana (Directeur de thèse), Universidad del Pais Vasco
  • M. Antimo Luigi Farro, Sapienza Universita di Roma
  • Mme Caroline Guibet Lafaye, CNRS
  • M. Pedro Ibarra Güell, Universidad del Pais Vasco
  • Mme Aysen Uysal, Institut d’études politiques de Paris
  • M. Michel Wieviorka, EHESS
  • M. Mesut Yegen, Istanbul Sehir Universitesi

Mots clés

Analyse de cohorte, Générations, Violence politique, Légitimité sociale, Conflit basque, Conflit kurde.

 

EHESS

theses.fr

EHESS
CNRS
Collège de France

flux rss  Actualités

Gender and Politics in Contemporary Turkey

Journée(s) d'étude - Lundi 16 mai 2022 - 14:00The international workshop “Gender and Politics in Contemporary Turkey” features the most recent research in the domain of women’s political representation and the transformation of the gender regime in Turkey. The workshop is spearheaded by Cetobac- (...)(...)

Lire la suite

Migrations contraintes en Méditerranée orientale de l’Antiquité à nos jours

Appel recherche - Lundi 30 mai 2022 - 18:00L’École française d’Athènes, en collaboration avec l’EHESS (ANHIMA, CETOBaC, CRH) et l’Institut d’histoire moderne et contemporaine (UMR 8066 : CNRS, École normale supérieure, Université Paris 1 Panthéon - Sorbonne) organise un séminaire de formation do (...)(...)

Lire la suite

Table ronde « Histoire culturelle et études aréales : en dialogue »

Table ronde - Mercredi 13 avril 2022 - 15:00Nous avons le plaisir de vous inviter à une rencontre intitulée « Histoire culturelle et études aréales : en dialogue » autour du dernier numéro de la Revue d’histoire culturelle (XVIIIe-XXIe siècles) : https://revues.mshparisnord.fr/rhc/Cette table ro (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Campus Condorcet / EHESS
CETOBaC (UMR8032)
2, cours des Humanités
93322 Aubervilliers Cedex
France
✆ : 01 88 12 04 11
umr8032@ehess.fr

Secrétariat/Communication/Web
Alexandra CARVALHO

Chargée de communication
Chloé LOISEAU

Gestion financière
Delphine LESIEUR

Facebook
CETOBaC

Twitter
@CETOBaC_lab