Membres | Membres doctorant.e.s

Andrea Umberto GRITTI

Portrait GRITTI Andrea Umberto
Étudiant en doctorat
Institution(s) de rattachement : EHESS
Laboratoire(s) de rattachement : CETOBaC

Coordonnées professionnelles

au.gritti[at]gmail.com

Ancien élève de l’École normale supérieure de Pise, Andrea Umberto Gritti s’est formé en Histoire et en Études internationales à l’Université de Pise. Lors de ses années de master, il a aussi séjourné à l’INaLCO, à l’ENS-Ulm et à l’Université technique de Yוldוz d’Istanbul. Dès 2019, il est inscrit à la formation « Histoire et civilisations » de l’École doctorale de l’EHESS, où il prépare sa thèse sous la direction de M. Marc Aymes. Il bénéficie pour ce faire d’un contrat doctoral accordé par l’Institut Convergences Migrations
Son projet de recherche, intitulé « Sortir de l’emporium. Élites juives ottomanes au miroir de la première mondialisation, 1830 - 1930 », veut apporter une contribution à l’historiographie sur la vie économique du Levant depuis l’époque des Tanzimat. Il se concentre ainsi sur les affaires des familles de marchands d’origine juive livournaise — sujets d’abord tuscans, puis italiens — établies dans les échelles ottomanes dès le XVIIIe siècle. La perspective envisagée montre comment les conjonctures et les politiques impériales font varier les stratégies d’investissement des maisons de commerce d’Istanbul, d’Izmir et de Salonique, les amenant à s’adonner aux opérations financières, à acquérir des propriétés foncières, à installer des manufactures. On a là une histoire de l’entreprise en contexte ottoman, qui se propose d’expliquer comment trois niveaux de l’économie de la Méditerranée orientale — international, étatique, local — se combinent, transformant les sociétés des villes et des campagnes de l’Empire.

A former student of the Scuola Normale Superiore, Andrea Umberto Gritti graduated in History and International Studies at the University of Pisa. During his master studies, he also attended classes at the INaLCO, the ENS-Ulm and the Yוldוz Technical University. As of 2019, he is a PhD candidate in “History and Civilisations” at the Doctoral School of the EHESS. He is preparing his dissertation under the guidance of Prof. Marc Aymes, and thanks to a fellowship granted by the Institut Convergences Migrations.
His research project, entitled “Leaving the Emporium: Ottoman Jewish Elites in the Mirror of the First Globalisation, 1830 - 1930”, intends to contribute to the historiography on the economic life of the Levant during and after the Tanzimat period. To this purpose, it focuses on the business activities of the merchant families of Jewish Livournese descent — first Tuscan, then Italian subjects — established in Ottoman ports since the 18th century. The perspective it adopts shows how global economic conditions and imperial government’s policies affected investment strategies of the trading houses of Istanbul, Izmir and Salonika, leading them to get involved in financial operations, acquire land properties and implant manufacturers. Here is a business history in Ottoman context, which aims to explain how international, state and local levels of the Eastern Mediterranean economy interacted and transformed urban and rural societies within the Empire.

Intérêts scientifiques

  • Histoire économique et sociale de l’Empire ottoman tardif / Economic and Social History of the Late Ottoman Empire
  • Histoire des empires / Imperial History

Publications

Articles parus dans des revues à comité de lecture

 

« Enfants trouvés de la décolonisation: gli ebrei di Libia e la cittadinanza italiana », Contemporanea 22 (2019), 195-224.

« Una comunità immaginata: human relations e identità aziendale alla Falck negli anni Cinquanta », Italia contemporanea 69 (2017), 237-264.

EHESS
CNRS
Collège de France

flux rss  Actualités

Gender and Politics in Contemporary Turkey

Journée(s) d'étude - Lundi 16 mai 2022 - 14:00The international workshop “Gender and Politics in Contemporary Turkey” features the most recent research in the domain of women’s political representation and the transformation of the gender regime in Turkey. The workshop is spearheaded by Cetobac- (...)(...)

Lire la suite

Migrations contraintes en Méditerranée orientale de l’Antiquité à nos jours

Appel recherche - Lundi 30 mai 2022 - 18:00L’École française d’Athènes, en collaboration avec l’EHESS (ANHIMA, CETOBaC, CRH) et l’Institut d’histoire moderne et contemporaine (UMR 8066 : CNRS, École normale supérieure, Université Paris 1 Panthéon - Sorbonne) organise un séminaire de formation do (...)(...)

Lire la suite

Table ronde « Histoire culturelle et études aréales : en dialogue »

Table ronde - Mercredi 13 avril 2022 - 15:00Nous avons le plaisir de vous inviter à une rencontre intitulée « Histoire culturelle et études aréales : en dialogue » autour du dernier numéro de la Revue d’histoire culturelle (XVIIIe-XXIe siècles) : https://revues.mshparisnord.fr/rhc/Cette table ro (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Campus Condorcet / EHESS
CETOBaC (UMR8032)
2, cours des Humanités
93322 Aubervilliers Cedex
France
✆ : 01 88 12 04 11
umr8032@ehess.fr

Secrétariat/Communication/Web
Alexandra CARVALHO

Chargée de communication
Chloé LOISEAU

Gestion financière
Delphine LESIEUR

Facebook
CETOBaC

Twitter
@CETOBaC_lab