Membres | Membres doctorant.e.s

Samuel VERLEY

Portrait VERLEY Samuel
Étudiant en doctorat
Institution(s) de rattachement : EHESS, EPHE
Laboratoire(s) de rattachement : CETOBaC, Groupe Sociétés Religions Laïcités (GSRL)

Coordonnées professionnelles

verleysamuel[at]gmail.com

Titre (provisoire) de la thèse : « Faire l’épreuve de Khidr : anthropologie des relations avec un être immortel dans la Turquie contemporaine »

La figure de Khidr, « le Verdoyant », traverse l’histoire et la géographie de l’islam. Être immortel immergé dans les mystères de la Source de Vie, son statut coranique est indéfini – entre saint et prophète – et il fait l’objet d’un important culte votif dans des « lieux saints partagés ». Cette figure complexe et protéiforme a principalement été étudiée dans ses aspects historiques et théologiques, particulièrement au sein des traditions soufies où elle est signifiante. Mon étude vise à approcher cette figure de l’islam sous un angle nouveau, à partir du prisme anthropologique des relations avec un être immortel dans la Turquie contemporaine : que signifie vivre avec cette présence invisible susceptible d’intervenir dans la vie quotidienne ? Comment cette figure est-elle représentée, perçue, médiatisée, mobilisée et débattue dans les religiosités de Turquie, tant dans leurs formes locales que transnationales ?
Pour ce faire, je me fonde sur une variété de sources en turc et en kırmançki – 12 mois de terrains ethnographiques en Turquie, avec les Alaouites de Hatay et les Alévis de Dersim, traductions de publications et d’archives des folkloristes, ainsi que l’analyse de contenus numériques urbains et contemporains. J’ai ainsi pu récolter de nombreux récits et témoignages, observer des rites, des lieux de pèlerinage et des scènes de la « religion ordinaire ». En ligne comme sur le terrain, dans les discours comme dans les pratiques, c’est la dimension relationnelle de la figure de Khidr que mon étude vient souligner. Dans les différents contextes, il y fait figure de l’épreuve, en charge de récompenser les vertueux et de punir ceux qui se rendent coupable d’abus de pouvoirs (zulüm) – une fonction rendue possible par sa connaissance de l’Inconnu (gaip) et sa faculté de métamorphose. En articulant les approches contemporaines de l'anthropologie de l'invisible et des figures contre-intuitives, mon étude vise à rendre compte des processus sociaux par lesquels la présence d’un être surnaturel et interventionniste façonne des démarches éthiques, mémorielles et identitaires, individuelles et collectives. Cette thèse est codirigée par Thierry Zarcone et Alexandre Papas.

The figure of Khidr, “the Verdant One”, runs through the history and geography of Islam. An immortal being immersed in the mysteries of the Source of Life, his Qur'anic status is undefined - between saint and prophet - and he is the object of an important votive cult in "shared sacred sites". This complex and protean figure has mainly been studied in its historical and theological aspects, particularly within Sufi traditions where it is significant. My study aims to approach this Islamic figure from a new angle, from the anthropological prism of relations with an immortal being in contemporary Turkey: what does it mean to live with this invisible presence that can intervene in daily life? How is this figure represented, perceived, mediated, mobilized and debated in the religiosities from Turkey, both in their local and transnational forms?
To do so, I draw on a variety of sources in Turkish and Kırmançki - 12 months of ethnographic fieldwork in Turkey, with the Alawites of Hatay and the Alevis of Dersim, translations of folklorists' publications and archives, as well as the analysis of urban and contemporary digital content. I was thus able to collect numerous accounts and testimonies, observe rituals, places of pilgrimage and scenes of "ordinary religion". Online as well as in the field, in discourses as well as in practices, it is the relational dimension of the figure of Khidr that my study underlines. In the different contexts, he is a figure of trial, in charge of rewarding the virtuous and punishing those who are guilty of power abuses (zulüm) - a function made possible by his knowledge of the Unknown (gaip) and his faculty of metamorphosis. By articulating contemporary approaches to the anthropology of the invisible and counterintuitive figures, my study aims to account for the social processes by which the presence of a supernatural and interventionist being shapes ethical, memorial and identity-based, individual and collective approaches. This thesis is co-supervised by Thierry Zarcone and Alexandre Papas.

Intérêts scientifiques / Scientific interests

  • Anthropologie des religions (islam) / of religions (islam)
  • Anthropologie de l’invisible et du surnaturel / of the invisible and the supernatural
  • Anthropologie des mémoires / of memory
  • Anthropologie des identités / of identities
  • Anthropologie du numérique et des technologies / of the Internet and technologies
  • Pratiques rituelles et narratives des paysages / Narratives and ritual practices of landscapes

Champs / Fields

  • Turquie contemporaine / Contemporary Turkey
  • Dersim transnational / transnational Dersim : Tunceli, Bingöl, Diyarbakır, Istanbul, Europe (Paris, Strasbourg)
  • Alaouites de Turquie / Alawites in Turkey: Adana, Mersin, Hatay.
  • Archives et publications des folkloristes de Turquie / Archives and publications of Turkey’s folklorists
  • Ethnographies numériques / Online ethnographies

Langues / Langages

Anglais - English : bilingue

Turc - Turkish : courant

Arabe - Arabic : notions

Kırmançki - Zazaki : débutant

Publications
 

2022 (à paraître) : “The Hills of Khidr on the Black Sea (Turkey): Local Legends, Sufi Architecture and Rituals”, in. Journal of the History of Sufism, n° 8.

2022 (à paraître) : “Mehmet Güven, médiateur de Khidr. Espaces et technologies du charisme au sein d’une dissidence chez les Alaouites de Turquie » in. Les autorités religieuses en mouvement : circulation, transmission et matérialité (christianisme, judaïsme, islam - XX-XXIe siècle), sous la direction de Séverine Gabry-Thienpont, Katia Boissevain, Norig Neveu et Sabrina Mervin.

Activités scientifiques / Scientific activities
 

2022 :    Participation au projet franco-allemand d’ANR-DFG : “Islamic   Studies and Turcology as Disciplines: Dynamics of Two Research Fields in Upper Rhine Universities (DIslaTurk)”, dirigé par Dilek Sarmış  (Université de Strasbourg) et Aude Aylin de Tapia (Freiburg University).

2021 :   Co-organisation d’un atelier doctoral international de deux jours avec Théo Malçok (EHESS-CETOBac), sur le thème « Des impensés de l’islam turc : méthodes et perspectives de recherche » / « Unthought perspectives in the study of Turkish Islam : Methodology and Research Prospects) – France, États-Unis, Hongrie et Turquie.

Enseignements / Teachings

2022 : « Mystiques et spiritualités comparées » (Comparative Mystics and Spiritualities) (Master, Graduate), Sciences Po Aix (10h).

2022-2023 : « Articuler le religieux et le politique dans l’histoire de l’islam » (Religion and Politics in the History of Islam) (Licence, Undergraduate) Sciences Po, Menton (48h).

2021-2022 : « Violence et transition politique en Méditerranée » (Violence and Political Transitions in the Mediterranean) (Licence, Undergraduate), Sciences Po, Menton (72h).

2020-2021 : « Introduction à l’histoire de l’islam » (Introduction to the History of Islam) (Licence, Undergraduate), Sciences Po, campus of Menton (24h).

EHESS
CNRS
Collège de France

flux rss  Actualités

Autour de l’archive : productions, parcours et pratiques sociales. Balkans, Moyen-Orient, Asie centrale

Journée(s) d'étude - Mardi 29 novembre 2022 - 09:00Comme chaque année, des doctorant.es et masterant.es du CETOBaC organisent une journée d’étude pluridisciplinaire sur des aires géographiques allant des Balkans jusqu’à l’Asie Centrale en passant par les anciens territoires de l’Empire ottoman. (...)(...)

Lire la suite

Le soulèvement en Iran : état des lieux

Table ronde - Vendredi 18 novembre 2022 - 14:00Table ronde du CETOBaCLe soulèvement en Iran : état des lieux18 novembre de 14h à 16hBâtiment de l'EHESS - Salle 50 2 cours des Humanités, 93300 Aubervilliers Depuis le 16 septembre 2022, les rues des villes iraniennes sont une nouvelle fois le théâ (...)(...)

Lire la suite

Mobilisation en Iran : éclairages de sciences sociales

Conférence - Vendredi 14 octobre 2022 - 12:00L’EHESS rassemble plusieurs spécialistes de l’Iran pour analyser sous le prisme des sciences sociales la mobilisation iranienne qui se joue actuellement, lors d'une visioconférence animée par Emmanuel Laurentin (France Culture), le vendredi 14 octobre (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Campus Condorcet / EHESS
CETOBaC (UMR8032)
2, cours des Humanités
93322 Aubervilliers Cedex
France
✆ : 01 88 12 04 11
umr8032@ehess.fr

Secrétariat/Communication/Web
Alexandra CARVALHO

Chargée de communication
Chloé LOISEAU

Gestion financière
Delphine LESIEUR

Facebook
CETOBaC

Twitter
@CETOBaC_lab