Thèses soutenues | 2017

Ozgür Sevgi GÖRAL

Portrait GÖRAL Ozgür Sevgi
Docteure

Coordonnées professionnelles

ozgursevgigoral[at]gmail.com

Thèse de doctorat en Histoire et civilisations soutenue le 11 septembre 2017 à l'EHESS, sous la direction de Nora ŞENI :

Enforced Disappearances and Forced Migration in the context of Kurdish Conflict : Loss, Mourning and Politics at the Margin

Résumé
 

L’objet de cette recherche est d’examiner deux formes de violence d’Etat : la disparition forcée et la migration forcée, dans le contexte du conflit Kurde. Cette étude se fonde sur un travail de terrain conduit dans deux villes, représentatives du contexte des disparitions forcées, de la migration forcée et des projets de transformation urbaine, à savoir à İstanbul et à Şırnak. Ces formes de violence d’Etat sont examinées dans le contexte politico-historique des années 1990 en se centrant sur l’appareil d’Etat, l’espace juridique, la vie quotidienne et la mémoire. En outre, l’une des conséquences les plus importantes de la migration forcée, à savoir les projets de transformations urbaines, sont également étudiées afin d’approfondir l’analyse concernant les migrants Kurdes dans le milieu urbaine. La thèse principale de cette recherche est la suivante: les formes de violence d’Etat mise en œuvre pendant les années 1990 dans les marges spatiales et politiques de la Turquie offrent des informations cruciales permettant de procéder à une analyse approfondie de l’appareil d’Etat, de l’espace juridique et du débat sur la mémoire du centre-même de la Turquie. L’analyse de ces formes de violence d’Etat révèle également leurs dimensions holistiques, structurées et spatialisées qui façonnent les subjectivités et les performances de différentes parties prenantes, y compris des parents proches des disparus, des déplacés et des résidents des zones urbaines informelles. Les relations complexes, transformatrices et à multiples facettes entre la région kurde et le centre de la Turquie met en lumières l’interconnectivitée de ces entités géographiques, politiques et historiques qui sont beaucoup plus liées qu’elles n’y paraissent.

Jury

  • Mme Nora Seni (Directrice de thèse), EHESS
  • M. Hamit Bozarslan, EHESS
  • M. François Georgeon, CNRS
  • M. Hans Lukas Kieser, University of Newcastle (Australie)
  • Mme Barbara Loyer, Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis
  • M. Alexandre Toumarkine, Orient-Institut Istanbul 

Mots clés

Disparition forcée, Migration forcée, Conflit Kurde, Violence, Impunité, Mémoire, Terrorisme d'État – Turquie, Transferts de population – Turquie, Kurdes – Turquie, Personnes disparues -- Turquie

EHESS
CNRS
Collège de France

flux rss  Actualités

Noémi Lévy-Aksu condamnée à 30 mois de prison par la justice turque

Communiqué -Communiqué de l'EHESSL’École des hautes études en sciences sociales a appris avec indignation, ce vendredi 14 juin 2019, la condamnation par la justice turque à 30 mois de prison de Noémi Lévy-Aksu, docteure de l'EHESS, historienne des pratiques policières et juridiques de l'Empire o (...)(...)

Lire la suite

Les conservatismes turcs 1908-2018

Colloque - Mardi 28 mai 2019 - 09:30Ce colloque a pour ambition d’étudier les phénomènes conservateurs de l’histoire sociale, politique, intellectuelle et littéraire de la Turquie, depuis la fin de la période ottomane jusqu’à aujourd’hui. Il pose la question des généalogies, des filiations et de (...)(...)

Lire la suite

Présence et rôle eschatologique du Prophète Muhammad

Journée(s) d'étude - Jeudi 2 mai 2019 - 09:30Ce workshop est organisé dans le cadre du programme de recherches ANR-DFG PROPHET "La présence du Prophète : Muhammad au miroir de sa communauté dans l'Islam moderne et contemporain".Il est associé au programme du séminaire de l'IISMM "Doctrines, repr (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CETOBaC / EHESS :
54 boulevard Raspail
75006 Paris

Secrétariat :
umr8032@ehess.fr

Téléphone :
00 33 1 49 54 23 01

Facebook :
https://www.facebook.com/cetobac/

Twitter :
https://twitter.com/cetobac