Thèses soutenues | 2017

Sabahattin KAYHAN

Portrait KAYHAN Sabahattin
Docteur

Coordonnées professionnelles

azadmetu[at]yahoo.com

Thèse de doctorat en Histoire et civilisations soutenue le 22 novembre 2017 à l'EHESS, sous la direction de Hamit BOZARSLAN :

La déportation des Kurdes de 1836 à 1876 à l'époque de l'Empire Ottoman

Résumé
 

La déportation des Kurdes de 1836 à 1876 à l’époque l’Empire ottoman La présente thèse a pour but de traiter l’ensemble des implications relatives au déclin de l’Empire ottoman et les efforts que la Porte a tenté pour s’en sortir. Nous étudierons les multiples facteurs de la centralisation et de la transformation de l’administration de l’Empire du XIXe siècle et après la déclaration du Tanzimat et le changement de politique vis-à-vis des Kurdes. Nous analyserons le statut des Emirs kurdes dans l’administration jusqu’à la politique de centralisation, et la politique de déportation et de sédantarisation des tribus kurdes y compris les Emirs Kurdes au début du XIXe siècle. L’autonomie des Emirs kurdes commença à disparaitre au début du XIXe siècle. La Porte souhaitait mettre fin à l’autonomie des Emirs qu’elle voulait soumettre à l’autorité du Sultan pour leur faire payer des impôts, y compris en soldats pour l’armée ottomane. Afin de les faire plier, Reşid Pacha fut nommé en 1833 et Hafiz Pacha lui succéda immédiatement après sa mort en 1836. Ce dernier réussira à battre Bedirkhan Bey en 1847 ce qui aboutira à l’abolition de l’autonomie des Emirs kurdes en tant que Hükümet, yurtluk-ocaklık et ocaklık, entrainant la deuxième conquête du Kurdistan par la Porte et sa reconnaissance en tant que province ottomane en 1847.  La création de la province du Kurdistan en 1847 fut suivie de trois grands changements politiques de l’administration; la loi foncière en 1858, la régulation du statut des villes en 1864 et pour finir en 1867 à l’abolition de la province du Kurdistan. Tous ces changements au sein de l’Empire permirent de centraliser l’Etat. La déportation des Kurdes du XIXe siècle avait un aspect différent des précédentes. À partir de cette époque, la politique de déportation tournait autour de quatre grands axes : tout d’abord : la déportation pour sédentariser les tribus nomades kurdes dans le but de prélever des impôts, deuxièmement : la déportation pour diviser et contrôler les Emirs ou Bey kurdes, troisièmement : la déportation des kurdes pour imposer l’ordre et installer la sécurité au Kurdistan et finalement : la déportation des kurdes pour les civiliser et les assimiler.  C’est grâce à l’étude de nombreuses sources manuscrites ottomanes du XIXe siècle ainsi que des sources secondaires en turc, français ou anglais concernant la période que nous avons pu mettre en avant ce qui a généré la disparation de l’autonomie des Emirs kurdes et leur déportation au sein de l’Empire à partir du XIXe siècle.

Jury

  • M. Hamit Bozarslan (Directeur de thèse), EHESS
  • Mme Joyce Blau, INALCO
  • M. Salih Akin, Université de Rouen
  • Mme Nathalie Clayer, EHESS

Mots clés

Kurdes, Déportation, Empire ottoman, Kurdistan, Emirs, Tribu, Massacre, Transferts de population -- Empire ottoman -- 19e siècle, Kurdes -- Empire ottoman -- 19e siècle, Empire ottoman -- 1839-1876 (Tanzimat)

EHESS

theses.fr

EHESS
CNRS
Collège de France

flux rss  Actualités

Autour de l’archive : productions, parcours et pratiques sociales. Balkans, Moyen-Orient, Asie centrale

Journée(s) d'étude - Mardi 29 novembre 2022 - 09:00Comme chaque année, des doctorant.es et masterant.es du CETOBaC organisent une journée d’étude pluridisciplinaire sur des aires géographiques allant des Balkans jusqu’à l’Asie Centrale en passant par les anciens territoires de l’Empire ottoman. (...)(...)

Lire la suite

Le soulèvement en Iran : état des lieux

Table ronde - Vendredi 18 novembre 2022 - 14:00Table ronde du CETOBaCLe soulèvement en Iran : état des lieux18 novembre de 14h à 16hBâtiment de l'EHESS - Salle 50 2 cours des Humanités, 93300 Aubervilliers Depuis le 16 septembre 2022, les rues des villes iraniennes sont une nouvelle fois le théâ (...)(...)

Lire la suite

Mobilisation en Iran : éclairages de sciences sociales

Conférence - Vendredi 14 octobre 2022 - 12:00L’EHESS rassemble plusieurs spécialistes de l’Iran pour analyser sous le prisme des sciences sociales la mobilisation iranienne qui se joue actuellement, lors d'une visioconférence animée par Emmanuel Laurentin (France Culture), le vendredi 14 octobre (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Campus Condorcet / EHESS
CETOBaC (UMR8032)
2, cours des Humanités
93322 Aubervilliers Cedex
France
✆ : 01 88 12 04 11
umr8032@ehess.fr

Secrétariat/Communication/Web
Alexandra CARVALHO

Chargée de communication
Chloé LOISEAU

Gestion financière
Delphine LESIEUR

Facebook
CETOBaC

Twitter
@CETOBaC_lab