Membres du Centre | Membres titulaires

Alexandre PAPAS

Portrait PAPAS Alexandre
Chargé-(e) de recherches
Institution(s) de rattachement : CNRS
Laboratoire(s) de rattachement : CETOBaC

Coordonnées professionnelles

CETOBaC - EHESS
190-198, avenue de France
75244 Paris Cedex 13
France

papas.5[at]orange.fr

Page personnelle

Né en 1973, Alexandre Papas est historien de l’islam et de l’Asie centrale, diplômé en philosophie de l’université Paris-IV-Sorbonne, en persan, en turc et en mongol de l’INALCO, et docteur en histoire de l’EHESS (2004 ; prix de la meilleure thèse de l’Institut d’études de l’islam et des sociétés du monde musulman attribué en 2006). Ses recherches portent essentiellement sur la mystique soufie, le culte des saints et les questions politico-religieuses en Asie centrale et dans les régions voisines (Chine, Tibet, Inde du Nord) du xvie siècle à nos jours. Il est chargé de recherche au CNRS depuis octobre 2007 ; il a été maître de conférence invité à l’université de Kyoto (été 2007), à l’Ohio State University (hiver-printemps 2008) et à l’American University of Paris (printemps 2009). Il a obtenu la médaille de bronze du CNRS en 2012.

Il est le consultant du projet international dirigé par Arienne Dwyer (Université du Kansas) et Michael Sperberg-McQueen (Black Mesa Technologies) « Annotated Turki Manuscripts Online » : https://uyghur.ittc.ku.edu

Comités de rédaction ou de lecture
 

  • Archives de sciences sociales des religions
  • Anthropology of the Contemporary Middle East and Central Eurasia
  • Bulletin critique des annales islamologiques
  • Cahiers d’Asie centrale
  • Central Eurasian Reader
  • Journal d’histoire du soufisme
  • Collection « Turcica », éditions Peeters

Terrains/Aire géographique
 

  • Ouzbékistan, Kazakhstan
  • Chine de l’Ouest (Xinjiang, Qinghai, Gansu)
  • Inde du Nord

Thèmes et projets de recherches
 

  • Histoire de l’islam et du soufisme en Asie centrale
  • Hétérodoxie musulmane
  • Relations entre islam et politique
  • Les minorités musulmanes de Chine et du Tibet
  • Littératures d’Asie centrale

Bibliographie

Livres
 

1‑ Soufisme et politique entre Chine, Tibet et Turkestan : étude sur les Khwajas Naqshbandis du Turkestan oriental, Paris, Jean Maisonneuve, 2005, iii-291 p.

2‑ Mystiques et vagabonds en Islam : portraits de trois soufis qalandar, Paris, éd. du Cerf, 2010, 339 p.

3‑ Voyage au pays des Salars (Tibet oriental, début du xxie siècle),Paris, Cartouche, 2011, 157 p.

4- Ainsi parlait le derviche. Islam, langue et marginalité en Asie centrale (XVe-XXe siècles), en préparation.

Livres édités
 

1‑ Central Asian Pilgrims: Hajj Routes and Pious Visits between Central Asia and the Hijaz, Berlin, Klaus Schwarz-Ifeac, 2011, 331 p. (avec Thomas Welsford et Thierry Zarcone)

2‑ L'Autorité religieuse et ses limites en terres d'islam : approches historiques et anthropologiques, Leyde, Brill, 2013, x-277 p. (avec Nathalie Clayer et Benoît Fliche)

3‑ Family Portraits with Saints: Hagiography, Sanctity and Family in the Muslim World, Berlin, Klaus Schwarz-Ehess, 2013, 462 p. (avec Catherine Mayeur-Jaouen)

4‑ Jami and the Intellectual History of the Muslim World, Leyde, Brill, Handbook of Oriental Studies, à paraître (avec Thibaut d’Hubert)

5- Sufi Institutions, Leyde, Brill, Handbook of Sufi Studies, en préparation.

6- Music and Sufism in Central Asia, Leyde, Brill, Studies on Performing Arts &Literature of the Islamicate World, en préparation (avec Giovanni De Zorzi).

Articles

1‑ « La Makhfî ‘ilm ou Science secrète de ‘Alî Shîr Nawâ’î : le projet d’une langue mystique naqshbandî », Journal d’histoire du soufisme, 3, 2002, p. 229‑255.

2‑ « Soufis du Badakhshân : un renouveau confrérique entre l’Inde et l’Asie centrale », Cahiers d’Asie centrale, 11, n° thématique : « Montagnards de l’Asie centrale » (éd. S. Jacquesson), 2003, p. 87‑102.

3‑ « “Dansez et chantez” : le droit au samâ‘ selon Âfâq Khwâja, maître naqshbandî du Turkestan (xviie siècle) », Journal d’histoire du soufisme, 4, 2004, p. 189‑200.

4‑ « The Sufi and the President in Post-Soviet Uzbekistan », ISIM Review,16, 2005, p. 38‑39.

5.‑ « Soufisme, pouvoir et sainteté en Asie centrale : le cas des Khwâjas de Kashgarie (xvie‑xviiie siècles) », Studia Islamica, 100/101, 2005, p. 161‑182.

6‑ « L’histoire et les sciences sociales à l’épreuve de l’Asie centrale : à propos d’un récent numéro des Annales », Turcica, 37, 2006, p. 365‑375.

7‑ « Un manuscrit inconnu à propos des soufis de Kashgarie conservé à la Bibliothèque nationale Firdawsi (Tadjikistan), Studia Iranica, 35, 2006, p. 97‑108.

8‑ « Toward a New History of Sufism: the Turkish Case », History of Religions, 46/1, 2006, p. 81‑90.

9‑ « Notes sur la Naqshbandiyya Mujaddidiyya en Asie centrale chinoise (xviiie‑xixe siècles) », Journal d’histoire du soufisme, 5, 2007, p. 319‑328.

10‑ « Shaykh Succession in the classical Naqshbandiyya: Spirituality, Heredity and the Question of Body », Journal of Asian and African Area Studies, 7/1, 2007, p. 36‑49.

11‑ « Les tombeaux de saints musulmans au Xinjiang : culte, réforme, histoire », Archives de sciences sociales des religions, 142, 2008, p. 47‑62.

12‑ « Fonctionnaires des frontières dans l’Empire mandchou : les beg musulmans du Turkestan oriental (1760‑1860) », Journal asiatique, 296/1, 2008, p. 23‑57.

13‑ « No Sufism without Sufi orders: Rethinking Tarîqa and Adab with Ahmad Kâsânî Dahbidî (1461‑1542) », Kyoto Bulletin of Islamic Area Studies, 2/1, 2008, p. 4‑22.

14‑ « Beyond the Khanate and the Caliphate: the Ishanate of Âfâq Khwâja in Seventeenth Century Eastern Turkestan », Études orientales, 25, 2008, p. 53‑67.

15‑ « On Ancient Central Asian Tracks », Steppe, 4, 2008, p. 50‑79. (avec Lisa Ross)

16‑ « Une représentation textuelle de la ville : sur un registre urbain du Turkestan chinois (1306/1889‑90) », in éd. F. Richard & M. Szuppe,Écrit et culture en Asie centrale et dans le monde turco-iranien, xe‑xixe siècles, Paris, Peeters-Cahiers Studia Iranica, 40, 2009, p. 93‑109.

17‑ « Refonder plutôt que réformer : la Naqshbandiyya non mujaddidî dans le monde turc (xvie‑xviiie siècles), lecture de trois textes naqshbandî kâsânî », in éd. R. Chih et C. Mayeur-Jaouen, Le Soufisme à l’époque ottomane (xvie‑xviiie siècle), Le Caire, Ifao, 2010, p. 235‑248.

18‑ « So close to Samarkand, Lhasa: Sufi Hagiographies, Founder Myths and Sacred Space in Himalayan Islam », in éd. A. Akasoy, Ch. Burnett et R. Yoeli-Tlalim, Islam and Tibet: Interactions along the Musk Routes, Farnham, Ashgate, 2010, p. 261‑279.

19‑ « Following Abdurreşîd Ibrâhîm, a Tatar globetrotter on the way to Mecca », in éd. A. Papas, Th. Welsford et Th. Zarcone, Central Asian Pilgrims: Hajj Routes and Pious Visits between Central Asia and the Hijaz, Berlin, Klaus Schwarz-Ifeac, 2011, p. 199‑221.

20‑ « Dervish », Encyclopaedia of Islam, 3e éd., Leyde, Brill, 2011, vol. 4, p. 129‑136.

21‑ « Islamic Brotherhoods in Sixteenth Century Central Asia: the Dervish, the Sultan, and the Sufi Mirror for Princes », in éd. N. Terpstra, A. Prosperi et S. Pastoria,Faith’s Boundaries: Laity and Clergy in Early Modern Confraternities, Turnhout, Brepols, 2012, p. 209-231.

22‑ « Voyageurs ottomans et tatars en Extrême-Orient : un dialogue entre islam, confucianisme et lamaïsme », in éd. E. Kaynar et N. Clayer, Penser, agir et vivre dans l'Empire ottoman et en Turquie. Études réunies pour François Georgeon, Paris, Peeters, 2013, p. 217-229.

23‑ « When the Dervish Starts Publishing: a Note on Renunciation and Literary Production in the Indian Qalandariyya », in éd. R. Chih, D. Gril, C. Mayeur-Jaouen et R. Seesemann, Sufism, Literary Production and Printing in the Nineteenth Century, Wurtzbourg, Ergon, 2015, pp. 121-138.

24‑ « The Son of his Mother: Qalandarī Celibacy and the “Destruction” of Family », in éd. C. Mayeur-Jaouen et A. Papas, Family Portraits with Saints, 2013, p. 420-444.

25‑ « Joining the Dots between the Khwājas of East Turkestan: A Shajara Scroll Preserved at the Louvre Museum », Der Islam, 88, 2012, p. 352-365.

26‑ « Sufi Lineages among the Salars: an Overview », in éd. M.‑P. Hille, B. Horlemann et P. K. Nietupski, Muslims in Amdo Tibetan Society. Multidisciplinary Approaches, Lanham, Lexington Books, 2015, pp. 109-134. (avec Ma Wei)

27‑ « Vagrancy and Pilgrimage According to the Sufi Qalandari Path », in éd. M. Boivin et R. Delage, Devotional Islam in Contemporary South Asia. Shrines, Journeys and Wanderers, Londres, Routledge, 2015, pp. 15-30.

28‑ « Cheikhs et sultans en Asie centrale au XVIe siècle : Une analyse de la Risâla-yi tanbîh al-salâtîn d’Ahmad Kâsânî Dahbidî », in éd. N. Clayer, A. Papas et B. Fliche, L’autorité religieuse et ses limites en terres d’islam. Approches historiques et anthropologiques, Leyde, Brill, 2013, p. 11-31.

29‑ « Muslim Reformism in Xinjiang: Reading the Newspaper Yengi Hayat (1934‑1937) », inéd. I. Bellér-Hann, B.N. Schlyter et J. Sugawara, Kashgar Revisited. Uyghur Studies in Memory of Ambassador Gunnar Jarring, Leyde, Brill, 2016, p. 161-183.

30- « Pilgrimages to Muslim Shrines in Western China », in Lisa Ross et alii, Living Shrines of Uyghur China, New York, Monacelli Press, 2013, p. 11-17.

31- « Abu Tahir al-Samarqandi », Encyclopaedia of Islam, 3ème éd., Leyde, Brill, 2013, vol. 2, p. 137-138.

32- « Antinomianism (ibāḥa, ibāhiyya) », Encyclopaedia of Islam, 3ème éd., Leyde, Brill, 2014, vol. 2, p. 22-27.

33- « Tugh : un transfert culturel dans l’islam du Xinjiang », in éd. M. Espagne et alii, Transferts culturels par l’Asie centrale. Actes du colloque de Samarcande, 12-14 septembre 2013, Paris-Samarcande, IICAS, 2013, p. 208-216.

34- « Promoting Saints and Mazars in the Tarim Basin: the Religious Policy of Afaq Khwaja in Seventeenth Century and its Consequences up to the Contemporary Era », in éd. Y. Shinmen, M. Sawada et E. Waite, Muslim Saints and Mausoleums in Central Asia and Xinjiang, Paris, J. Maisonneuve, 2013, p. 39-52.

35- « Central Asia and China », Oxford History of Islam-Oxford Islamic Studies Online, New York, Oxford University Press.

36- « Un rouleau talismanique du Xinjiang musulman », Eurasian Studies, numéro thématique « Lecteurs et copistes dans les traditions manuscrites iraniennes, indiennes et centrasiatiques » (éd. M. Szuppe), 12, 2014, pp. 555-660, xiv-xxvi.

37- « Kharābātī (1638-1730), un poète populaire du Turkestan oriental », Cahiers d’Asie centrale, 24, n° thématique : « Littérature et société en Asie centrale » (éd. M. Toutant et G. Aitpaeva), 2015, pp. 127-144.

38- « Creating a Sufi Soundscape: Recitation (dhikr) and Spiritual Audition (samā‘) according to Ahmad Kāsānī Dahbidī (d. 1542) », Performing Islam, special issue “Islamic Soundscapes of China” (éd. R. Harris), 3/1-2, 2015, pp. 23-41.

39- Préface de Marc Toutant, Un empire de mots.Pouvoir, culture et soufisme à l’époque des derniers timouridesau miroir de la Khamsade Mīr ‘Alī Shīr Nawā’ī, Paris, Peeters, à paraître.

40- « Initiation », Encyclopaedia of Islam, 3ème éd., Leyde, Brill, à paraître.

41- « Hagiography, Persian and Turkish », Encyclopaedia of Islam, 3ème éd., Leyde, Brill, à paraître.

42- « Khojas of Kashgar », Oxford Research Encyclopaedia of Asian History, New York, Oxford University Press, à paraître.

43- « Dog of God: Animality and Wildness among Dervishes », in éd. Sh. Raei, Islamic Alternatives. Non-Mainstream Religion in Persianate Societies, Wiesbaden, Harrassowitz, à paraître.

44- « Lingua Franca or Lingua Magica? Lessons from Talismanic Scrolls from Eastern Turkestan (18th-Early 20th Centuries) », in éd. N. Green, The Frontiers of Persian Learning: Testing the Limits of a Eurasian Lingua Franca, 1600-1900, Toronto, Toronto University Press, à paraître.

45- « Sufism and Powers-that-be », in éd. A. Papas,Sufi Institutions, Leyde, Brill, Handbook of Sufi Studies, en preparation. 

Enseignements
 

2016-17- « Séminaire d’itinéraires et de débats en études turques, ottomanes, balkaniques et centrasiatiques », avec Elif Becan, Fabio Giomi, Hayri Gökşin Özkoray, Alexandre Papas et Ariane Zevaco.

EHESS
CNRS
Collège de France

flux rss  Actualités

Journée d’études turques 2017

Journée(s) d'étude - Vendredi 24 mars 2017 - 09:00Intervenants :Alain Dieckhoff, directeur du CERI, Sciences Po-CERINathalie Clayer, directrice du CETOBaCElise Massicard, Sciences Po-CERI, CNRSBayram Balci, Sciences Po-CERI, CNRSAdrien Fauve, Sciences Po-CERIGabrielle Angey, CETOBaC, Paris Dauph (...)(...)

Lire la suite

Deux projets franco-allemands lauréats de l’ANR DFG

Échos de la recherche - L’Agence nationale de la recherche et la Deutsche Forschungsgemeinschaft ont publié la liste des projets lauréats pour l’édition 2016 de l’appel à projets franco-allemand en sciences humaines et sociales. Parmi les 13 projets financés, 2 projets sont coordonnés par l’EHES (...)(...)

Lire la suite

Journée doctorale CETOBaC - CRAG sur les dynamiques contemporaines dans l’espace turc, balkanique et centre-asiatique

Journée(s) d'étude - Vendredi 27 janvier 2017 - 09:00Pour la deuxième journée doctorale s’intéressant aux recherches sur les espaces turc, balkanique et centrasiatique, le programme s’articule autour de quatre axes qui visent à interroger les facettes multiples des transformations contemporaines (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CETOBaC / EHESS :
190-198, Avenue de France
75244 Paris Cedex 13

Attention changement d'adresse au 1er avril 2017 :

54 boulevard Raspail
75006 Paris

Secrétariat :
etudes-turques
@ehess.fr

Téléphone : 00 33 1 49 54 23 01