Membres | Membres doctorant.e.s

Meriç TANIK

Portrait TANIK Meriç
Étudiante en doctorat
Institution(s) de rattachement : EHESS
Laboratoire(s) de rattachement : CETOBaC

Coordonnées professionnelles

meric.tanik[at]ehess.fr

Diplômée en histoire, Meriç Tanık est actuellement doctorante à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS). Outre la co-organisation d’un séminaire de recherche et un atelier doctoral à l’EHESS, elle a enseigné l’histoire de l’Europe au XIXesiècle à Sciences Po et l’initiation au turc ottoman à l’Institut national des langues et civilisations orientales (INALCO). De 2018 jusqu’en 2021, elle était la responsable

 
 


 des collections ottomanes à la Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (BULAC), où elle a également monté une exposition sur la société ottomane tardive.

 

Sa thèse a pour sujetles processus de disciplinarisation et de professionalisation de l’agronomie, de la sylviculture et de la médecine vétérinaire dans l’Empire ottoman tardif et la jeune République turque (1860-1940). Elle s’intéresse plus particulièrement à la circulation des savoirs scientifiques au-delà des frontières nationales. En effet, elle cherche à expliquer dans sa thèse comment les transferts de savoirs entre la France et lEmpire ottoman ont façonné ces trois domaines alors naissants. Pour ce faire, elle étudie le parcours d’étudiants ottomans en France et celui dexperts français dans lEmpire ottoman. Si les mobilités humaines occupent le cœur de sa thèse, celle-ci accorde aussi une importance particulière au transfert d’objets technoscientifiques. Meriç Tanık propose ainsi de varier systématiquement les échelles et de réfléchir sur les articulations entre des phénomènes macro comme la circulation des savoirs et des micro-histoires à partir des destins individuels. La faune et la flore des deux pays présentant des différences, sa thèse interroge surtout comment les savoirs agronomiques, sylvicoles et vétérinaires importés de France sont acclimatés au contexte ottoman/turc et sont réinventés. Les scientifiques ottomans ne sont pas réduits à de simples imitateurs ; en proposant une analyse de leur travail de réadaptation, sa thèse remet en question le récit de l’« Occidentalisation » passive des sciences ottomanes.

 

Having completed her bachelors and masters degrees in history, Meriç Tanık is currently a PhD candidate at EHESS. In addition to co-organizing a research seminar and a doctoral workshop at EHESS, she has taught 19th century European history at Sciences Po and introduction to Ottoman Turkish at INALCO. From 2018 to 2021, she was in charge of the Ottoman collections at BULAC, where she also curated an exhibition on late Ottoman society.

 

Her dissertation deals with the processes of disciplinarizationand professionalization of agronomy, forestry and veterinary medicine in the late Ottoman Empire and early Republican Turkey (1860-1940). She is particularly interested in the circulation of scientific knowledge across national borders. Indeed, her thesis seeks to explain how knowledge transfersbetween France and the Ottoman Empire shaped these three then-nascent fields. To do so, she studies the trajectories ofOttoman students in France and French experts in the Ottoman Empire. Her study not only examines the mobility of people but also of technoscientific objects. Meriç Tanık thus proposes to systematically vary the analytical scales by focusingon macro phenomena such as the transnationalcirculation of knowledge as well as its connection with micro-histories of individualsand objects. As the fauna and flora of France and the Ottoman Empire differ, herthesis questions above all how agronomic, silvicultural and veterinary knowledge imported from France is adapted to the Ottoman/Turkish context andisreinvented. Ottoman scientists are not reduced to mere imitators; by proposing an analysis of their readaptation efforts, herthesis challenges the passive "Westernization" of Ottoman sciencenarrative.

Thèmes de recherche / Research themes

•  Histoire des sciences /History of science

•  Histoire des transferts culturels / History ofcultural transfers

•  Circulation des savoirs à lintérieur et au-delà des frontières /Intra-national and transnational knowledge circulations

•  Frontières disciplinaires / Disciplinary boundaries

•  Tensions entre savoirs scientifiques et savoirs profanes / Scientific and popular knowledge tensions

•  Sociologie historique des professions / Historical sociology of professions

 

Champs / Fields

 

•  Empire ottoman tardif(XIXe-XXesiècles) / Late Ottoman Empire (19th-20th centuries)

•  Turquie républicaine /Republican Turkey

 

Enseignements / Teaching activities

 

Sciences Po Reims

•  « The Long European Nineteenth Century », niveau L1, année académique 2021-2022(premier semestre)

•  « Narratives, Representations, and Uses of the Past », niveau L2, année académique 2021-2022 (premier semestre)

INALCO

•  « Initiation au turc ottoman », niveau L3, année académique 2021-2022

EHESS

•  « Séminaire d’itinéraires et de débats en études turques, ottomanes, balkaniques et centrasiatiques (SIDETOBaC) », niveaux master 1 et 2, années académiques 2020-2021 et 2021-2022

•  « Atelier travaux en cours des doctorant·e·s du CETOBaC et du CERCEC », années académiques 2019-2020, 2020-2021 et 2021-2022

Publications

Articles dans des revues à comité de lecture

•  « Un métier qui ne fait pas rêver ? Le discours des vétérinaires dans lEmpire ottoman tardif et la jeune République turque », European Journal of Turkish Studies (à paraître prochainement dans le numéro thématique 32 intitulé « Savoirs en commun et diversification des domaines scientifiques dans les mondes ottomans »)

Chapitres douvrages collectifs

•  « French and Ottoman Agents of Transfer in Agronomic, Silvicultural and Veterinary Sciences » in Michel Espagne and Matthias Middell (éd.), Intercultural Transfers and Processes of Spatialization, Leipzig, Leipziger Universitätsverlag, 2022, pp. 89-113 (sous presse)

Notices encyclopédiques

•  « Peut-on écrire une histoire des sciences ottomanes ? », Encyclopédie des historiographies. Afriques, Amériques, Asies (à paraître prochainement dans le second volume)

•  « L’École de la Tarih-i Osmanî Encümeni ou la Commission dhistoire ottomane », Encyclopédie des historiographies. Afriques, Amériques, Asies (à paraître prochainement dans le second volume)

Billets

•  « Ottomanes et Ottomans au tournant du siècle », Le Carreau de la BULAC, 16 août 2021, https:// bulac.hypotheses.org/34191

Autres activités scientifiques / Other scientific activities

Commissaire de l’exposition « Ottomanes et Ottomans au tournant du siècle » qui a eu lieu à la BULAC du 28 juin au 13 août 2021

•  Co-organisatricede la journée doctorale « Identités, croyances et pouvoirs à l'épreuve des aires culturelles”. Espaces turcs, ottomans, balkaniques et centrasiatiques comme laboratoires »qui a eu lieu à l’EHESS le 15 février 2019

Formation / Education

 

2012-2014

Classes préparatoires littéraires A/L au Lycée Henri IV

2014-2015

Licence en Histoire à lUniversité Paris 1 Panthéon-Sorbonne

2015-2017

Master de recherche en Histoire des relations internationales et des mondes étrangers à lUniversité Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Mémoire intitulé « La politique étrangère de la Turquie au Moyen-Orient : un enjeu méconnu” de la Guerre froide (1945-1960) ? » sous la direction de Laurence Badel

2017-présent

Doctorat en Histoire et civilisations à lEHESS

Thèse provisoirement intitulée « La construction des savoirs par-delà les frontières. Circulations scientifiques franco-ottomanes et la naissance des sciences agronomiques, sylvicoles et vétérinaires dans l’Empire ottoman tardif (1860-1940) » sous la direction conjointe de Marc Aymes (CETOBaC, EHESS) et Michel Espagne (Labex TransferS, ENS)

2012-2014  Classes préparatoires littéraires A/L au Lycée Henri IV

2014-2015  Licence en Histoire à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

2015-2017  Master de recherche en Histoire des relations internationales et des mondes étrangers à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Mémoire intitulé « La politique étrangère de la Turquie au Moyen-Orient : un enjeu “méconnu” de la Guerre froide (1945-1960) ? » sous la direction de Laurence Badel

2017-présent        Doctorat en Histoire et civilisations à l’EHESS

Thèse provisoirement intitulée « La construction des savoirs par-delà les frontières. Circulations scientifiques franco-ottomanes et la naissance des sciences agronomiques, sylvicoles et vétérinaires dans l’Empire ottoman tardif (1860-1940) » sous la direction conjointe de Marc Aymes (CETOBaC, EHESS) et Michel Espagne (Labex TransferS, ENS)

EHESS
CNRS
Collège de France

flux rss  Actualités

Gender and Politics in Contemporary Turkey

Journée(s) d'étude - Lundi 16 mai 2022 - 14:00The international workshop “Gender and Politics in Contemporary Turkey” features the most recent research in the domain of women’s political representation and the transformation of the gender regime in Turkey. The workshop is spearheaded by Cetobac- (...)(...)

Lire la suite

Migrations contraintes en Méditerranée orientale de l’Antiquité à nos jours

Appel recherche - Lundi 30 mai 2022 - 18:00L’École française d’Athènes, en collaboration avec l’EHESS (ANHIMA, CETOBaC, CRH) et l’Institut d’histoire moderne et contemporaine (UMR 8066 : CNRS, École normale supérieure, Université Paris 1 Panthéon - Sorbonne) organise un séminaire de formation do (...)(...)

Lire la suite

Table ronde « Histoire culturelle et études aréales : en dialogue »

Table ronde - Mercredi 13 avril 2022 - 15:00Nous avons le plaisir de vous inviter à une rencontre intitulée « Histoire culturelle et études aréales : en dialogue » autour du dernier numéro de la Revue d’histoire culturelle (XVIIIe-XXIe siècles) : https://revues.mshparisnord.fr/rhc/Cette table ro (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Campus Condorcet / EHESS
CETOBaC (UMR8032)
2, cours des Humanités
93322 Aubervilliers Cedex
France
✆ : 01 88 12 04 11
umr8032@ehess.fr

Secrétariat/Communication/Web
Alexandra CARVALHO

Chargée de communication
Chloé LOISEAU

Gestion financière
Delphine LESIEUR

Facebook
CETOBaC

Twitter
@CETOBaC_lab