Membres du Centre | Membres associés

Hélène ROUSSELOT

Portrait Hélène ROUSSELOT
Docteur- (e)

Coordonnées professionnelles

hroussel[at]ehess.fr

Docteure en histoire (EHESS, 2015)

Présentation / Introduction

Après des études à l'Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INALCO) (1986-1992) et à l’Institut National des techniques Documentaires / CNAM (2002/03) où elle a rédigé un mémoire intitulé «Constitution d'un annuaire de chercheurs internationaux et catalogage dans un SIGB : les problèmes liés à l'intégration d'informations multilingues», Hélène Rousselot a soutenu sa thèse de doctorat en Histoire à l'EHESS, sous la direction de Vincent Fourniau en juin 2015. Sa thèse avait pour sujet la construction du secteur des hydrocarbures et évolution politique au Kazakhstan et au Turkménistan - Indigénisation et rente 1919-2002.

Cette thèse étudie d’abord la construction du secteur des hydrocarbures depuis la naissance des industries pétrolière puis gazière, dans les futurs Kazakhstan et Turkménistan. La fin des années 1950 et les trois décennies 1960-1970 et 1980 sont cruciales pour le développement de la production et des institutions et de ce secteur dans ces deux républiques. L’étude des transferts financiers entre le Centre et les deux Républiques Socialistes Soviétiques d’une part et celle des institutions de ce secteur d’autre part, modifient l’image de ces républiques, souvent perçues comme simples fournisseurs d’hydrocarbures à l’économie soviétique. Le renforcement des institutions locales et le déploiement de l’initiative républicaine dans le domaine des hydrocarbures, notamment, ont en effet engendré une indigénisation dans les structures de décision et de production de ce secteur. La production de coton pourvoyeuse de devises au Turkménistan et l’hypothèse d’une plus grande indigénisation du secteur pétrolier au Kazakhstan rendent compte de la divergence des trajectoires économiques des deux pays, dans le cadre d’une plus grande globalisation de leurs échanges après 1991. Malgré la faiblesse de leurs institutions politiques, ces deux régimes, de nature distincte, ont montré une remarquable continuité et stabilité, notamment grâce aux revenus de leurs exportations d’hydrocarbures. La construction du secteur des hydrocarbures, qui se poursuit tant du point de vue de ses acteurs que de ses institutions aboutira, au Kazakhstan, à la création de la compagnie nationale KazMunajGaz en 2002, tandis que le Turkménistan ne s’était pas alors doté de structure équivalente.

Hélène Rousselot crée en 2018 le Cabinet « Documentation; Recherche, Intelligence sur l'Asie centrale ». Géographiquement, il concerne, dans un premier temps, les cinq pays centrasiatiques ex soviétiques, à savoir le Kazakhstan, le Kirghizstan, l’Ouzbékistan, le Tadjikistan et le Turkménistan, depuis leur indépendance en 1991. L’originalité de ce Cabinet qui se construit autour d’un socle permanent de chercheurs ou d’experts, réside dans la valorisation de ressources scientifiques, au profit d’organismes ou entreprises françaises implantées en Asie centrale ou s’apprêtant à y travailler. Il s’agit de regrouper, fédérer et analyser les informations afin d’anticiper les grandes évolutions géopolitiques et répondre à des appels d’offre sur la région Asie centrale. L’expertise d’un réseau de chercheurs français et centrasiatiques permet d’analyser les risques, de prévoir et de contribuer à la prise de décision, au croisement de la sphère politique, économique, médiatique et académique. En s’appuyant sur une compréhension du présent et donc du passé, ces expertises permettent d’identifier les signes avant-coureurs des changements dans cette région. Cette synergie avec la recherche lui permet de fournir à ses clients des données et des analyses fiables, actualisées et authentifiées grâce au travail de chercheurs qui connaissent parfaitement leurs terrains, mais aussi d’affiner et de donner de la profondeur historique, géographique et anthropologique, aux prévisions et aux analyses de risques.

Elle a acquis les compétences nécessaires à la création de ce Cabinet au cours de son parcours professionnel dans des entreprises de secteurs d’activité variés, puisqu’elle a notamment exercé comme Traductrice de russe et Chef de rubrique Russie ex-URSS pour Courrier International, comme Responsable « Asie Centrale » au Comité de rédaction de la revue en ligne Regard sur l’Est, Analyste CEI chez Total, Assistante de Projet trilingue Russe-Anglais au sein de Technip et comme Traductrice indépendante.

 

After studying at the Institut National des Langues et Civilisations (INALCO) (1986-1992) and the Institut National des techniques Documentaires (INTD) (2002/03), where she wrote a post-Master’s thesis entitled « Setting-up of a directory of international researchers and cataloguing in an Integrated Library Management System: problems in relation with the inclusion of information from different languages », Hélène Rousselot defended a PhD thesis in History at EHESS, under the supervision of Vincent Fourniau in June 2015. Her thesis was about Construction of the hydrocarbons sector and political evolution in Kazakhstan and Turkmenistan - Indigenization and rent 1919-2002.

This thesis studies the construction of the hydrocarbon sector since the rise of the oil and gas industries in the future Kazakhstan and Turkmenistan. The late 1950s and the three decades 1960-1970 and 1980 are crucial for the development of production and institutions and this sector in these two republics. The study of the financial transfers between the Center and the two Soviet Socialist Republics on the one hand and the study of the institutions of this sector on the other hand, modify the image of these republics, often perceived as mere suppliers of hydrocarbons to the Soviet economy. The strengthening of local institutions and the deployment of the Republican initiative in the field of hydrocarbons, in particular, have led to indigenization in the decision-making and production structures of this sector.

The production of cotton providing foreign currency in Turkmenistan and the hypothesis of a greater indigenization of the oil sector in Kazakhstan reflect the divergence of the economic trajectories of the two countries, in the context of a greater globalization of their trade after 1991. Despite the weakness of their political institutions, these two regimes, of a distinct nature, showed a remarkable continuity and stability, thanks in particular to the revenues from their hydrocarbon exports. The construction of the hydrocarbons sector, which is continuing both from the point of view of its actors and institutions led in Kazakhstan to the creation of the national company KazMunajGaz in 2002, while Turkmenistan did not have an equivalent structure.

Hélène Rousselot creates in 2018 the Cabinet "Documentation; Research, Intelligence on Central Asia". Geographically, it concerns, initially, the five ex-Soviet Central Asian countries, namely Kazakhstan, Kyrgyzstan, Uzbekistan, Tajikistan and Turkmenistan, since their independence in 1991. The originality of this Cabinet which is built around a permanent base of researchers or experts, resides in the valorization of scientific resources, for the profit of French organizations or companies implanted in Central Asia or preparing to work there. This is to gather, federate and analyze information in order to anticipate major geopolitical developments and respond to tenders in Central Asia. The expertise of a network of French and Central Asian researchers makes it possible to analyze risks, to anticipate and contribute to decision-making, at the crossroads of the political, economic, media and academic spheres. Based on an understanding of the present and thus of the past, these assessments help to identify the warning signs of changes in this region. This synergy with research enables it to provide its clients with reliable, up-to-date and authenticated data and analysis through the work of researchers who are knowledgeable about their terrain, as well as refining and providing historical, geographical and anthropological depth. forecasts and risk analyzes.

She has acquired the necessary skills to create this consulting firm during her professional career in companies in various sectors of activity. She has worked as a Journalist (Russia, CIS), translating and selecting articles published in Russian speaking world press for translation and edition for Courrier International, as an Editor for Central Asia (volunteer experience), writing articles and news in brief on Central Asia, organization of thematic issues, proofreading and editing articles for Regard sur l'Est (website), an Analyst CIS in the french oil company Total, Project Assistant (Russian-English) at Technip and as an Independent Translator.

Terrains
 

Asie centrale ex soviétique (Kazakhstan, Kirghizstan, Ouzbékistan, Tadjikistan, Turkménistan)

Thèmes de recherche / Research themes and projects

Histoire du développement des institutions des secteurs de l’énergie dans les États centrasiatiques,

Indigénisation des institutions des secteurs de l’énergie et des divers secteurs de l’économie dans les États centrasiatiques,

Etat rentiers centrasiatiques,

Rente énergétique.

Colloques internationaux, interventions, séminaires
 

« Causes et acteurs de l’autocratisation dans l’Asie centrale post 1991 » pour la conférence The Autocratic Challenge, Assessing Autocratization Processes in Contemporary Times, 15-16 Novembre 2018, à l’Université Libre de Bruxelles (Belgique).

Colloque The Caucasus and Central Asia, twenty years after independences : Questioning the notion of “South countries” les 25-27 août 2011 à Almaty (Kazakhstan) ; communication intitulée: Le développement des économies rentières du Turkménistan et du Kazakhstan 1991-2002.

Séminaire Total Université « Asie centrale : la nouvelle donne », 24 janvier 2011, communication intitulée « Vers l'émergence d'une coopération régionale dans le bassin caspien ? »

4ème biennale internationale de la négociation commerciale, 17 et 18 novembre 2010 à NEGOCIA, Paris France.

Séminaire géopolitique des ressources naturelles N°5 Focus zone Russe / CEI / Asie centrale, EDF / IRIS, 30 septembre 2010, communication intitulée : « L'émergence de coopérations régionales dans le bassin caspien, vue d'Asie centrale ex soviétique ».

Travaux et publications
 

Les entreprises chinoises en Asie centrale : une emprise croissante / Hélène Rousselot – Questions Internationales – La documentation Française - N° 93 Septembre-octobre 2018, pp. 96-99.

La Chine avance ses pions en Asie centrale / Hélène Rousselot – Alternatives économiques – 1 février 2017 - www.alternatives-economiques.fr/chine-avance-pions-asie-centrale/00077074

2014 Systemic change in two rentier states : Turkmenistan and Kazakhstan, In Hohmann S., Mouradian C., Serrano S., Thorez J., (Eds).- Development in Central Asia and the Caucasus: Migration, Democratisation and Inequality in the Post-Soviet Era, I.B. Tauris, pp. 123-150.

2011 Le Club de l'énergie de l'OCS, un élément (moteur) d'intégration régionale ?/ Hélène Rousselot – In La Chine et l'Asie centrale, Relations internationales, N°145, Hiver 2011, pp. 117-132.

Traductions littéraires
 

Le destin d’Anna Pavlovna / Alekseï Pisemski, traduction d’Hélène Rousselot – Paris : ateliers henry dougier, 2017 - 260 p.

La vingt-septième place / Nina Gorlanova; trad. du russe par Hélène Rousselot.- [ 3]p. In Nouvelles de Perm – recueil de la revue Lettres russes – janvier 2010

Sexe et grande politique. Point de départ / Irina Khakamada ; trad. du russe par Hélène Rousselot.-[ 4] p. In Lettres russes - ISSN n°1263-7874. - n°39. pp. 27-30

Troisième chronique / Anna Faïn; trad. du russe par Hélène Rousselot.- [ 2] p. In Lettres russes - ISSN n°1263-7874. - n° 38. pp.21-22

Un Fanfaron suivi de Un saisonnier de Pétersbourg / A.F. Pisemski ; trad. du russe par Hélène Rousselot. - Toulouse : Editions Ombres, 2001 - 123 p.

EHESS
CNRS
Collège de France

flux rss  Actualités

L’Iran, au-delà des images médiatiques

Projection-débat - Jeudi 14 mars 2019 - 12:30« Sciences sociales. Regards sur le monde » est un nouveau cycle de rencontres, à l’initiative de l’EHESS, du CNRS et de mk2,. Il propose de découvrir, dans toute leur complexité, certains enjeux propres à une région du monde. Photos, séquences de fil (...)(...)

Lire la suite

Identités, croyances et pouvoirs à l'épreuve des "aires culturelles"

Journée(s) d'étude - Vendredi 15 février 2019 - 08:45La journée doctorale portera sur les espaces étudiés au CETOBaC (Centre d’Études Turques, Ottomanes, Balkaniques et Centrasiatiques) : les régions autrefois intégrées à l’Empire ottoman à savoir la Turquie, les Balkans et une partie du Moyen-O (...)(...)

Lire la suite

Économie alternative : religiosité, ruralité, migration

Journée(s) d'étude - Mardi 05 février 2019 - 10:00Cet événement, conçu dans le cadre des journées des doctorants Campus Condorcet 2018-2019 et co-financé par le projet PSL IRIS Études Globales « Marché islamique mondial : Perspective asiatique sur la diversité du capitalisme » vise à aborder la (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CETOBaC / EHESS :
54 boulevard Raspail
75006 Paris

Secrétariat :
umr8032@ehess.fr

Téléphone :
00 33 1 49 54 23 01

Facebook :
https://www.facebook.com/cetobac/

Twitter :
https://twitter.com/cetobac