Membres | Membres associé.e.s

Bernard LORY

Portrait LORY Bernard

Coordonnées professionnelles

25 rue de l’Avre
75015 Paris

Parti de l’histoire diplomatique (maîtrise à Paris IV : La Roumélie Orientale 1878-1885), j’ai assez vite reconnu les limites des archives diplomatiques pour cerner les réalités balkaniques. Je me suis alors orienté vers une histoire sociale et culturelle, plus globalisante et basée prioritairement sur des sources locales (thèse de 3e cycle INALCO : Le sort de l’héritage ottoman en Bulgarie 1878-1900. L’exemple des villes bulgares). Le domaine bulgare apparaissant trop restreint pour un chercheur basé en France j’ai élargi mon champ d’investigation à la Macédoine et la Serbie. Nommé enseignant-chercheur à l’INALCO, j’ai eu à élargir encore davantage mes approches : sur le plan disciplinaire (géographie, ethnologie, « civilisation »), dans l’espace (l’ensemble de la péninsule balkanique), dans le temps (du XIVe siècle à nos jours). Le contact quotidien avec des étudiants débutants (L1, L2, L3) m’a obligé à beaucoup travailler la pédagogie de la « balkanologie », qui jouit d’une réputation de complexité excessive. La collaboration avec des chercheurs de disciplines voisines lors de missions ou de projets collectifs m’a familiarisé avec le travail des historiens de la littérature, folkloristes, anthropologues, urbanistes, géographes, tout en me confortant dans mes options d’historien.

Aire géographique
 

  • Les pays slaves de la péninsule balkanique
     

Thèmes de recherche
 

  • La société de millets et la cohabitation des groupes ethno-confessionnels dans les Balkans du XIXe siècle à nos jours
  • La culture urbaine dans les Balkans
  • Insurrections, guerres (surtout WWI), violence

Livres
 

Le sort de l’héritage ottoman en Bulgarie. L’exemple des villes bulgares 1878-1900, Istanbul, Isis, 1985, 235 p. (traduction bulgare 2002)

L’Europe balkanique de 1945 à nos jours, Paris, Ellipses, 1996, 207 p. (traduction macédonienne 2003, bulgare 2005)

De la transition post-ottomane à la transition post-communiste, Istanbul, Isis, 2005, 435 p. (recueil d’articles)

Direction d’ouvrages collectifs
 

Lamentations funéraires, Cahiers balkaniques, n°22, Paris, Inalco, 1996, 192 p.

La République de Macédoine, nouvelle venue dans le concert européen, (en collaboration avec Christophe Chiclet), Paris, L’Harmattan, 1998, 190 p.

Europe médiane. Aux sources des identités nationales, (en collaboration avec Maria Delaperrière et Antoine Marès), Paris, Institut d’Etudes slaves, 2005, 479 p.

Traduction scientifique
 

Hristo STAMBOLSKi & Josif LJUBENOV : Le Yémen en 1877-78 tel que l’ont vu deux médecins bulgares, traduction, introduction et notes de Bernard Lory, Istanbul, Isis, 2008, 138 p.

Articles (non inclus dans De la transition...)
 

La Bulgarie dans la « Quatrième Guerre balkanique » (1939-1945), Matériaux pour l’histoire de notre temps, n°71, juillet-septembre 2003, pp. 17-23.

Le tour de Bulgarie, Outre-terre, Revue française de géopolitique, n°7, 2004, pp. 301-313.

Une sortie de violence occultée : la Bulgarie de juin 1876 à avril 1877, Balkanologie, VIII, 1, juin 2004, pp. 151-165.

Le déterminisme géographique s’applique-t-il au cas slovène ? in La Slovénie et l’Europe. Contributions à la connaissance de la Slovénie actuelle (dir. Antonia Bernard), Paris, L’Harmattan, 2005, pp. 49-65.

Eglise et pouvoir en Bulgarie communiste et post-communiste, in La Nouvelle Alternative, XX, n° 64, mars 2005, pp. 7-21 [en collaboration avec Galia Valtchinova].

The Bulgarian-Macedonian Divergence. An attempted Elucidation, in Developing Cultural Identity in the Balkans. Convergence vs. Divergence (Raymond Detrez & Pieter Plas eds.), Bruxelles etc.,  Peter Lang, 2005, pp. 165-193.

Le meurtre du prêtre comme violence inaugurale (Bulgarie 1872, Macédoine 1900), in Balkanologie, IX, 1-2, déc. 2005, pp. 13-29.

Une guerre invisible ? La mémoire de la Première Guerre mondiale en Bulgarie, in Guerres mondiales et conflits contemporains, n°228, octobre-décembre 2007, pp. 37-49

Archaïsme et modernité des formes de violence politique dans les Balkans au tournant du XXe siècle, in Balkan Studies, 45, Thessaloniki 2007, 1-2, pp. 191-207

Le crépuscule rouméliote d’une génération, in Alexandre Exarh et les routes bulgares vers l’Europe, XIXe- début du XXe siècle, Stara Zagora 2007, pp. 185-196.

Document(s) à télécharger

EHESS
CNRS
Collège de France

flux rss  Actualités

Isidora Grubački (CEU) et Michele Mioni (UniBremen) au CETOBaC (Programme COST Who Cares in Europe?)

Communiqué -Le Centre d’Études turques, ottomanes, balkaniques et centrasiatiques, dans le cadre des activités du programme de recherche COST Who Cares in Europe? (CA 18119), a le plaisir d'accueillir pendant le mois de septembre deux collègues étrangers: Isidora Grubački et Michele Mioni.Isidor (...)(...)

Lire la suite

Ottomanes et Ottomans au tournant du siècle

Exposition - Lundi 28 juin 2021 - 14:45Rez-de-jardin, accès sur réservationCette exposition explore la société ottomane tardive. Elle se compose notamment d'un ensemble d'ouvrages provenant d'un don de la bibliothèque personnelle du professeur Jean Deny (1879-1963). Conçue par Meriç Tanik, charg (...)(...)

Lire la suite

Les juifs et les autres minorités dans l’Islam méditerranéen

Colloque - Mercredi 9 juin 2021 - 19:00Colloque international organisé au Musée d’art et d’histoire du judaïsme, sous la direction scientifique de Bernard Haykel, Princeton University, et de Lucette Valensi, EHESS.Colloque organisé en partenariat avec The Institute for the Transregional Study of (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Campus Condorcet / EHESS
CETOBaC (UMR8032)
2, cours des Humanités
93322 Aubervilliers Cedex
France
✆ : 01 88 12 04 11
umr8032@ehess.fr

Secrétariat/Communication/Web
Alexandra CARVALHO

Gestion financière
Delphine LESIEUR

Facebook
CETOBaC

Twitter
@CETOBaC_lab