Membres du Centre | Membres doctorant.e.s

Aurélie STERN

Portrait STERN Aurélie
Étudiante en doctorat
Discipline : Études politiques
Institution(s) de rattachement : EHESS
Laboratoire(s) de rattachement : CETOBaC

Coordonnées professionnelles

aurelie.stern[at]yahoo.fr

Directeur de thèse : Hamit BOZARSLAN en codirection avec Füsun ÜSTEL (Galatasaray)

Sujet de thèse / Thesis topic : Rêve d’une union turcique ? Les relations entre les promoteurs de la turcité des Républiques de Turquie et d’Azerbaïdjan (1990-2018) / Dream of a turkik union? Relations between Promoters of Turkishness of the Republics of Turkey and Azerbaijan (1990-2018)

 Parcours et activités de recherche
 

Ancienne élève de l’Université de Genève en Histoire générale et Philosophie, Aurélie Stern s’est très tôt intéressée à la Turquie et au Moyen-Orient. Après un séjours Erasmus à l’Université Galatasaray d’Istanbul, elle a effectué son Master en Histoire contemporaine / option Relations internationale en tant que boursière à l’Université St-Joseph de Beyrouth. Puis, son intérêt pour la Turquie l’a orienté vers le monde turc, espace à propos duquel elle a entamé une thèse de doctorat à l’EHESS en 2014.

Former student of the University of Geneva in General History and Philosophy, Aurélie Stern was very early interested in Turkey and Middle East. After an Erasmus stay at Istanbul's Galatasaray University, she completed her MA in Contemporary History/International Relations option as a fellow at St. Joseph University in Beirut. Then, her interest in Turkey turned her to the Turkish world, a space about which she started a doctoral thesis at EHESS in 2014.

Résumé du projet de thèse / Summary of the thesis project

 

 

Avec l’effondrement de l’Union soviétique, les habitants de la République de Turquie ont pour la première fois depuis 70 ans pu renouer contact avec ceux des Républiques turciques que sont l’Azerbaïdjan, le Kazakhstan, l’Ouzbékistan, le Turkménistan, et le Kirghizstan. Le monde découvrit l’expression de « monde turc », allant « de l’Adriatique jusqu’à la grande muraille de Chine » selon la formule de l’ancien président turc Suleyman Demirel.
Ce fut une période d’effervescence pour les nationalistes turquistes qui rêvaient de fonder une union turcique sur la base d’éléments culturels, éducatifs, et économiques.
Cette recherche vise à écrire l’histoire des relations entre les promoteurs du nationalisme turquiste, en Turquie et en Azerbaïdjan, de l’effondrement de l’Union soviétique jusqu’à nos jours. Cette histoire est surtout celle d’intellectuels, puisque que le lieu des relations entre les turquistes est surtout l’université, l’organisation culturelle ou le congrès, et que ses modalités sont la conférence et la mobilité étudiante. Le second volet de cette étude est centré sur la manière dont l’idéologie turquiste est mobilisée ou au contraire mise à distance par les Etats des Républiques de Turquie et d’Azerbaïdjan. Enfin, cette thèse examine comment les sociétés civiles se l’approprient ou non par le biais des médias.

With the collapse of the Soviet Union, the people of the Republic of Turkey have for the first time in 70 years been able to reconnect with those of the Turkic Republics of Azerbaijan, Kazakhstan, Uzbekistan, Turkmenistan, and Kyrgyzstan. The world discovered the expression "Turkish world", ranging "from the Adriatic to the Great Wall of China" in the words of former Turkish President Suleyman Demirel.
It was a time of turmoil for « Turkist » nationalists who dreamed of founding a Turkic union on the basis of cultural, educational, and economic elements.This research aims to write the history of relations between the promoters of Turkist nationalism, in Turkey and Azerbaijan, from the collapse of the Soviet Union to the present day. This story is especially that of intellectuals, since the place of the relations between the Turkists is especially the university, the cultural organization or the congress, and that its modalities are the conference and the student mobility. The second part of this study focuses on how the Turkist ideology is mobilized or, on the contrary, put at a distance by the states of the republics of Turkey and Azerbaijan. Finally, this thesis examines how civil society appropriates or not it through the media.

Intérêts scientifiques / Scientific interests

Écriture des histoires nationales, construction et mobilisation de la mémoire /  Writing national histories, building and mobilizing memory.

Développement de l’identité / Identity development

Formation des nationalismes / Formation of nationalisms

Sociologie des élites / Sociology of elites

Champs / Fields

Turquie, Azerbaïdjan, Asie centrale, Moyen-Orient / Turkey, Azerbaijan, Central Asia, Middle East

Publications

Ouvrage / Book

 

STERN, Aurélie, L’antimilitarisme en Turquie, Atelier de création libertaire (ACL), Lyon, 2015.

 Actes de colloques et de journées d’études / Proceedings of seminars and study days

STERN, Aurélie, « Türk birliği düşü: TÜDEV kongresinin Türkiye ile Azerbaycan ve Orta Asya’daki Türki Cumhuriyetler arasındaki ilişkilerdeki rölü (1993-2008) »,  Azerbaycan Xalq cumhuriyyeti 100 illik, BakıUniversitesi, Bakou, 21-23 mai 2018.

Communications
 

« La place du folklore au sein des congrès du TÜDEV (1993-2007) », communication orale, journée d’étude « Turquie et monde turc en mutation », INALCO, Paris, 4.10.2018

 « Iki devlet bir millet : Bağımsızlık sonra Türkiye-Azerbaycan ilişileri», communication orale, colloque « Uluslararası Sosyo-Ekonomik Araştırmaları ve Kalınma Kongresi», Bitlis Eren Üniversitesi, Bitlis, 27.10.2018.

 « Türk birliği düşü: TÜDEV kongresinin Türkiye ile Azerbaycan ve Orta Asya’daki Türki Cumhuriyetler arasındaki ilişkilerdeki rölü (1993-2008) », communication orale, colloque « Azerbaycan Xalq cumhuriyyeti 100 illik»BakıUniversitesi, Bakou, 22.05.2018.

 « L'influence turque dans le processus de formation du nationalisme en Azerbaïdjan. L’histoire en débat, entre rassemblement et division », communication orale, journée doctorale CETOBaC-CRAG, « Les dynamiques contemporaines dans l’espace turc, balkanique et centre asiatique », Paris, 17.01.2017.

EHESS
CNRS
Collège de France

flux rss  Actualités

Noémi Lévy-Aksu condamnée à 30 mois de prison par la justice turque

Communiqué -Communiqué de l'EHESSL’École des hautes études en sciences sociales a appris avec indignation, ce vendredi 14 juin 2019, la condamnation par la justice turque à 30 mois de prison de Noémi Lévy-Aksu, docteure de l'EHESS, historienne des pratiques policières et juridiques de l'Empire o (...)(...)

Lire la suite

Les conservatismes turcs 1908-2018

Colloque - Mardi 28 mai 2019 - 09:30Ce colloque a pour ambition d’étudier les phénomènes conservateurs de l’histoire sociale, politique, intellectuelle et littéraire de la Turquie, depuis la fin de la période ottomane jusqu’à aujourd’hui. Il pose la question des généalogies, des filiations et de (...)(...)

Lire la suite

Présence et rôle eschatologique du Prophète Muhammad

Journée(s) d'étude - Jeudi 2 mai 2019 - 09:30Ce workshop est organisé dans le cadre du programme de recherches ANR-DFG PROPHET "La présence du Prophète : Muhammad au miroir de sa communauté dans l'Islam moderne et contemporain".Il est associé au programme du séminaire de l'IISMM "Doctrines, repr (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CETOBaC / EHESS :
54 boulevard Raspail
75006 Paris

Secrétariat :
umr8032@ehess.fr

Téléphone :
00 33 1 49 54 23 01

Facebook :
https://www.facebook.com/cetobac/

Twitter :
https://twitter.com/cetobac