Membres | Membres associé.e.s

Adnan ÇELIK

Portrait ÇELIK Adnan
Post-doctorant

Coordonnées professionnelles

oskizama[at]gmail.com

Page personnelle

 

Institution de rattachement : l'Institut d'études avancées en sciences humaines (KWI) de l’université Duisburg-Essen (Allemagne)

Laboratoire de rattachement : Institut Français d'Études Anatoliennes (IFEA, Istanbul) & Centre d’Études Turques, Ottomanes, Balkaniques et Centrasiatiques (CETOBaC, Paris) / The Institute for Advanced Studies in the Humanities (KWI) Essen in Germanyand associated member of the CETOBaC (Centre for Turkish, Balkan and Central Asian Studies, EHESS), the IFEA (French Institute for Anatolian Studies), and the DFG research network Contemporary History of Turkey (Germany).

Statut / Position :  post-doctorant, membre associée du CETOBaC et de l'IFEA / postdoctoral fellow, associated member of CETOBaC and IFEA.

Adnan Celik est un anthropologue et historien, titulaire d'un doctorat en anthropologie sociale de l'EHESS à Paris en 2018. Il a rédigé une thèse au sujet des « Temps et espaces de la violence interne. Revisiter les conflits kurdes en Turquie à l'échelle locale (du XIXe siècle à la guerre des années 1990) » (sous la direction de Hamit Bozarslan et Michel Naepels). Il est actuellement chercheur postdoctoral à l'Institut d'études avancées en sciences humaines (KWI) de l’université Duisburg-Essen (Allemagne) et chercheur invité à l'université de Cambridge. Il est associé à l’Institut français d’études anatoliennes (IFEA, Turquie), et au Centre d’études turques, ottomanes, balkaniques et centrasiatiques (CETOBaC, France) ainsi qu'au réseau de recherche de la DFG, Contemporary History of Turkey (Allemagne). Spécialiste de la Turquie contemporaine et de la question des peuples minorisés, il s’intéresse particulièrement à la violence politique, aux conflits intra et interethniques, aux études mémorielles, à l'histoire kurde contemporaine et au génocide des Arméniens. Il est auteur de Dans l’ombre de l’état : Kurdes contre Kurdes (Brepols, 2022), coauteur de La Malédiction : Le génocide des Arméniens dans la mémoire des Kurdes de Diyarbekir (L'Harmattan, 2021) avec Namık Kemal Dinç et coéditeur de Kurds in Turkey : ethnographies of heterogeneous experiences (Lexington Books, 2019) avec Lucie Drechselová. Il a publié des articles dans des revues telles que Kurdish Studies Journal, European Journal of Turkish Studies, Anatoli, Études kurdes et Études arméniennes contemporaines, ainsi que des chapitres d’ouvrages tels que The Cambridge history of the Kurds (Cambridge, 2021), Le génocide des Arméniens : représentations, traces, mémoires (PUL, 2017), Vies d’objets, souvenirs de guerre (Éditions universitaires de Lorraine, 2015) et La Domination Politique (Karthala, 2022).

Adnan Celik is an anthropologist and historian with a PhD in social anthropology from EHESS in Paris in 2018. He is currently a postdoctoral fellow at the Institute for Advanced Studies in the Humanities (KWI) Essen in Germany and a Visiting Scholar at the University of Cambridge. Previously he was a postdoctoral researcher at the Sciences Po Lille (March 2019 - July 2021).  He is also an associated member of the CETOBaC (Centre for Turkish, Balkan and Central Asian Studies, EHESS), the IFEA (French Institute for Anatolian Studies), and the DFG research network Contemporary History of Turkey (Germany). He is the author of Dans l’ombre de l’état: Kurdes contre Kurdes. Une anthropologie historique des conflits intra-kurdes (Brepols, 2022), co-author of La Malédiction: Le génocide des Arméniens dans la mémoire des Kurdes de Diyarbekir (L’Harmattan, 2021) with Namık Kemal Dinç and co-editor of Kurds in Turkey: ethnographies of heterogeneous experiences (Lexington Books, 2019) with Lucie Drechselová. He has published articles in journals such as Kurdish Studies Journal, European Journal of Turkish Studies, Anatoli, Études Kurdes and Études Arméniennes Contemporaines, as well as chapters in books such as The Cambridge History of the Kurds (Cambridge, 2021), Le Génocide des Arméniens: Représentations, Traces, Mémoires (PUL, 2017), Vies d'objets, Souvenirs de Guerre (Éditions universitaires de Lorraine, 2015) and La Domination Politique (Karthala, 2022). As a scholar of contemporary Turkey and the question of “minoritized peoples”, he is particularly interested in political violence, intra- and inter-ethnic conflicts, memory studies, contemporary Kurdish history and the Armenian genocide.

Intérêts scientifiques / Scientific interests

Turquie contemporaine / Contemporary Turkey

Question kurde / Kurdish Question

Conflits intra-kurdes / Intra-Kurdish conflict

Formation d’État-nation, les Kurdes et les frontières / Nation-state formation, the Kurds and borders

Génocide des Arméniens / Armenian Genocide

Champs / Fields

Empire ottoman / Ottoman Empire

Turquie contemporaine / Contemporary Turkey

Asie centrale et Caucase : Histoire, Sociétés, Religions / Central Asia and the Caucasus: History, Societies, Religions

Publications

Ouvrages

Avec Mario Novelli, Saranel Benjamin, Patrick Kane, Birgul Kutan et Tejendra Pherali. Laboratories of Learning: Social Movements, Learning and Knowledge-Making in the Global South, Pluto Press, 2023 [à paraître]

Dans l'ombre de l’État : Kurdes contre Kurdes. Une anthropologie historique des conflits intra-kurdes au Kurdistan de Turquie (Coll. « Miroir de l'Orient Musulman »), Brepols, 2021, 608 p.

Avec Namık Kemal Dinç, La Malédiction. Le génocide des Arméniens dans la mémoire des Kurdes de Diyarbekir, traduit du turc par Ali Terzioğlu et Jocelyne Burkmann (Préfacée par Etienne Copeaux), Éditions Le Harmattan, Paris, 2021, 340 p.

Avec Lucie Drechselová (eds.), Kurds in Turkey: Ethnographies of Heterogeneous Experiences, Lexington Books, London, 2019, 225 p.

Chapitres d’ouvrages

The Emergence of a Multidirectional Memory in the Kurdish Victimo-Memorial Regime”, dans Afterlives: Remnants, Ruins and Representations of the Armenian Genocide, dirigé par H. Adak, M. Tanielian and E. Göknar, Duke University Press, 2022 [à paraitre]

De l’infra-politique au politique : la politisation par l'enseignement dans les madrasas clandestines kurdes”, dans La domination politique en Turquie. Une analyse relationnelle dirigé by Benjamin Gourisse et Işıl Erdinç, Edition Karthala, 2022, pp. 123-146.

avec Béatrice Garapon, “From Tribal Chiefs to Marxist Activists: Kurdistan from 1946 to 1975” in The Cambridge History of the Kurds, Edited by H. Bozarslan, C. Gunes and V. Yadirgi, Cambridge University Press, 2021, pp. 229-250

Challenging state borders: Smuggling as Kurdish infra-politics during the years of silence” dans Kurds in Turkey: Ethnographies of Heterogeneous Experiences, dirigé par Lucie Drechselová et Adnan Çelik​, Lexington Books, London, 2019, pp. 159-184

Kürdistan Yerellerinde 1990’ların SavaşKonfigürasyonu: Baskı, Şiddet ve Direniş” [La configuration de la guerre des années 1990 au Kurdistan : Oppression, violence et résistance] dans İsyan, Şiddet, Yasdirigé par Ayşen Uysal, Dipnot, Ankara, 2016, pp. 71-114

Articles

avec Birgül Kutan, The Peoples’ Democratic Congress (HDK): Re-imagining and Remaking Political Struggle in Turkey, Globalisation, Education, Societies, 2022 [Forthcoming]

États, tribus, islam : Les Hebizbinî et l’engagement tribal dans l’islam radical au Kurdistan de Turquie, Journal of Archives de sciences sociales des religions, 2022 [Forthcoming]

 ‘Keep your mouth shut in the day and your door shut at night.’ Intra-Kurdish Violence in the Shadow of the State: The case of Hizbullah in Kurdistan of Turkey, Kurdish Studies Journal, vol. 9, no 1, May 2021,pp. 37-57. https://doi.org/10.33182/ks.v9i1.563.

Memory that holds onto words : A mini lexicon of the Armenian Genocide in Kurdish.Academia Letters, Article 196, 2021. https://doi.org/10.20935/AL196.

« Soğuk Savaş’ın İlk Yıllarında Avrupa’daki Kürt Aktivizmi: Kürt Gençlerinin Enternasyonal Öğrenci Ağlarına Katılımı ve Yeni Bir Kurtuluş Ufku Olarak Sovyet Komünizmi » [L'activisme kurde en Europe dans les premières années de la guerre froide : La participation de la jeunesse kurde aux réseaux internationaux d'étudiants et le communisme soviétique comme nouvel horizon de libération], Kürd Araştırmaları, n° 6, 2021.

The Armenian Genocide in the Kurdish Collective Memory, Middle East Report, n° 295, Summer 2020

Demir Perde’nin Batı Yakasında “Kürt-Dostu” Anti-Komünist Bir Kurum: Beynelmilel Kürdistan Cemiyeti [Une institution anti-communiste "pro-kurde" du côté ouest du rideau de fer : International Society Kurdistan], Kürt Tarihi Dergisi, n°41, Septembre 2020, pp.34-41

1960’larda Kürdistan Özgürlük Mücadelesi ve Anti-Sömürgeci Gramerin Oluşumu [La lutte de la libération du Kurdistan dans les années 1960 et la formation d'une grammaire anti-coloniale], Kürd Araştırmaları Dergisi, n° 2, Février2020, pp.57-86

Temps et espaces de la violence interne, Études arméniennes contemporaines, n° 12, pp. 123-138, 2019.

avec Béatrice Garapon, “De l'exil à la représentation parlementaire : une nouvelle génération d'élites kurdes en politique (1946-1955) [From exile to parliamentary representation: a new generation of Kurdish elites in politics (1946-1955)]. Anatoli, 2017, no. 8, pp. 205-232

« Mémoires du génocide des Arméniens à Diyarbekir: une présence par l’absence» [Memories of the Armenian Genocide in Diyarbekir: a presence through absence], Études arméniennes contemporaines, 2016, no. 6, pp. 5-35

avec Ergin Öpengin, « The Armenian Genocide in the Kurdish Novel: Restructuring Identity through Collective Memory», European Journal of Turkish Studies [online], 22 | 2016

Eşîra Xiyan, bîra kolektîf û trawma: Êşeke patetîk li dor kilama Reben im [La tribu Xiyan, mémoire collective et traumatisme : une douleur pathétique autour de la chanson de Reben im], Journal of Wêje û Rexne, n° 4, pp. 180-202, 2015.

1990′lı Yılların Olağanüstü Hal Rejimi ve Savaş: Kürdistan Yerellerinde Şiddet ve Direniş, [Le régime de l'état d'urgence et la guerre dans les années 1990 : violence et résistance dans les localités du Kurdistan], Toplum ve Kuram, n° 9, pp. 99-146, 2014.

avec Emre Şahin, Ötekilerin Hiyerarşisinde Kültürel ve Sınıfsal Karşılaşmalar: Kürt Toplumunda Çingene Algısı ve Sosyal Dışlanma Pratikleri, [Rencontres culturelles et de classe dans la hiérarchie des autres : Perception des Roms et pratiques d'exclusion sociale dans la société kurde], Toplum ve Kuram, n° 6-7, pp. 307–25, 2012.

Actes de colloque

Cent ans de malédiction ! La confrontation symbolique relative au génocide des Arméniens dans les « contre-mémoires» des kurdes” dans Joceline Chabot et all. (éd), Legénocide des Arméniens : Représentations, Traces, Mémoires, Presses de l'Université Laval, Canada, 2017, p. 135-148

Les Beyaz Toros: Symboles des disparitions forcées au Kurdistan de Turquie” [The White Taurus-brand Car: Symbols of forced disappearances in Turkish Kurdistan] in Jacques Walter and Béatrice Fleury (eds.), Vies d’objets, souvenirs de la Grande Guerre, Presses universitaires de Nancy, 2015, p. 155-165

Müslümanlaş(tırıl)mışErmeni ailelerde hayatta kalma yolları ve kuşaklararası aktarım: Diyarbakır Pasûr (Kulp) ilçesi örneği” [Survival Strategies in Islamized Armenian Families and Intergenerational Transmission: The Case of Diyarbekir Pasur (Kulp)] In A. Yılmaz (éd.), Müslümanlaş(tırıl)mışErmeniler Konferans Tebliğleri, İstanbul, Hrant Dink Vakfı Yayınları, 2015, p. 298-308

« Li Cigeyiyên Kurdistanê Bîra Pêkutî û Berxwedanê ya ku bi Tundiyê Hatiye Avakirin » [Mémoire d'oppression et de résistance construite par violence dans les localités du Kurdistan], dans 1990'larda Kürtler ve Kürdistan dirigé par A. Işık et all (éd.), Istanbul, İstanbul Bilgi Üniversitesi Yayınları, 2015

avec Namık Kemal Dinç, « Yüzyıllık Ah: Kürtlerin 1915’e Dair Anlatılarında Sembolik Yüzleşme ve Vicdan Hikâyeleri » [Un siècle de malédiction : Confrontation symbolique et récits de conscience dans les récits kurdes sur 1915] dans Ermeni Soykırımı’nda Vicdan ve Sorumluluk: Kurtulanlara Dair Yeni Araştırmalar, dirigé par Altug Yilmaz, Hrant Dink Vakfı Yayınları, Istanbul, 2015, p. 75–92.

Autres Publications

Co-editor of a special issue of Kürd Araştırmaları entitled “Kürt Gençlik ve Ogrenci Hareketleri [Kurdish youth and student movements] with Delal Aydın, September 2021

Co-editor of a special issue of Birikim entitled “Cumhuriyetin Hafıza Peyzajını Dönüştürmek: Yeni Bir Hatırlama Kültürüne Doğru[Transforming the Republic's Memory Landscape: Towards a New Culture of Remembrance] with Taner Akçam and Devrim Sezer, December 2021

Adnan Çelik and Birgül Kutan, Pedagogies of Solidarity in the Midst of War: The Prefiguring Post-National Futures: The case of the Peoples’ Democratic Congress (HDK), Turkey, final research report for the Economic and Social Research Council (ESRC), July 2021 [ESRC Grant No: ES/R00403X/1]

Novelli, M ; Benjamin, S; Çelik, A; Kane, P; Kutan, B; Pherali, T (2021) “Laboratories of Learning” Education, Learning and Knowledge-Making in Social Movements: Insights from Colombia, Nepal, South Africa and Turkey. ESRC Grant No: ES/R00403X/1. Final Project Report. Brighton: University of Sussex. Available at https://knowledge4struggle.org/

Co-editor of a special issue of Kürt Tarihi with Etienne Forestier-Peyrat: “Kürt-Sovyet İlişkileri” [The Kurdish-Soviet relations], n° 41, 2020.

Projets Scientifiques

Janvier 2021 – Présent : Membre du projet ANR intitulé SHATTERZONE -Violences exterminatrices aux marges des empires : Le Caucase et l’Asie centrale, au-delà de la Grande Guerre (1912-1924)  à l’EHESS (Paris, France).

Juillet 2021 – Juillet 2022 : Chercheur postdoctoral invité à l'université de Cambridge dans le cadre du projet intitulé « Gruelling Paths of Coming to Terms with a Haunting Past in Kurdish Landscape: The Rise and Fall of a New Kurdish “Implicated Subjectivity” in the Context of the Resurgence of the Armenian Genocide’s Memory in Turkey (1999-2021) ».

Janvier 2017 – Janvier 2020 : Contributeur du projet Tribes & Scribes : Tribal and religious authority in the Middle East and Central Asia, from WWI to the Islamic State sous la conduite de Stéphane Dudoignon à l’EHESS (Paris).

Mars 2019 – Aout 2021 : Chercheur postdoctoral et responsable d’un axe dans le cadre du projet intitulé RUSKURD- Russes et Kurdes au Moyen-Orient (19e-21e siècles) (ANR-18-CE41-0009) au Sciences Po Lille.

Juillet 2018 – Juillet 2020 : Assistant de recherche pour le projet intitulé Social Movement Learning and Knowledge Production in the Struggle for Peace with Social Justice: Case Studies from Four Conflict-Affected Contexts” (ESRC Grant No: ES/R00403X/1), sous la conduite de Prof. Mario Novelli à l’université de Sussex (UK).

Avril 2017 – Décembre 2018 : Assistant de recherche pour le projet intitulé « Collective Violence against Minorities across Time and Space: From the Armenian Genocide to Kurdish Massacres in the Turkish Republic » sous la conduite de Prof. Fatma Müge Göçek à l’université de Michigan (USA).

Avril 2013 – Avril 2014 : Assistant de recherche pour le projet intitulé “1915, Kurds and Diyarbekir”, avec la collaboration de la Fondation d’İsmail Beşikci (Diyarbakir, Turquie).

2010 – 2012 : Assistant de recherche pour le projet intitulé “Young people Speak Out: The Contribution of Oral History to Facing the Past, Reconciliation and Democratization in Turkey”  sous la conduite de Prof. Leyla Neyzi à l’université de Sabancı à Istanbul (Turquie).

Participation aux conférences et colloques

07.12.2021 : « The challenges of coming to terms with a haunting past: The Kurdish implicated subjectivity regimes in the context of the Armenian genocide » presenté dans le workshop intitulé « Turkish-Armenian Relations » dirigé par l’université de Cambridge (Inter-Faith Programme)

12/13.12.2019 : « The nexus of networking between the Kurds and Kurdologists during the 1960s and 1970s », Présenté dans le cadre de l'atelier international intitulé Kurdish Transnational Networks Between Western Europe, The Communist World and The Middle East in the 20th Century, organisé par Sciences Po Lille and l’Institut français d’études anatoliennes (IFEA) à Istanbul.

11.07.2019 : « L'émergence d'une mémoire multidirectionnelle et la reconnaissance du génocide des Arméniens dans l'espace public kurde », Présenté dans le cadre de l'atelier international intitulé Mémoire politique de la nouvelle Turquie, organisé par l’Université de Paris Nanterre et l’Institut français d’études anatoliennes (IFEA) à Istanbul.

04.07.2019 : « Le Muhtar: un acteur déterminant dans les conflits intra-kurdes à l’échelle locale », présenté dans l'atelier intitulé « Approche comparative d’une figure locale transversale, le muhtar » au Congrès GIS du Moyen Orient à Paris.

5/6.06.2018 : « Radio Erevan and Russian-Kurdish Relations » présenté dans l'atelier intitulé Tribes and Empires. International workshop on The Russian-Kurdish Case in Comparative Perspectiveà l’EHESS, Paris.

06.07.2017 : « Une ethnographie à l’échelle locale : la violence étatique au Kurdistan du Nord et les conflits intra-kurdes dans les années 1990 », présenté dans l'atelier intitulé « résurgences mémorielles en temps de troubles : dires légitimes et récits illicites » au Congrès GIS du Moyen Orient à Paris.

14/17.09.2017 : « Memory that holds onto words: A mini lexicon of the Armenian Genocide in Kurdish », présenté dans l'atelier internationale intitulé « Workshops on Armenian and Turkish Scholarship (WATS) » à Berlin.

22/24.11.2017 : « Une mémoire qui résiste à travers les mots : le lexique du génocide des Arméniens dans la langue kurde », présenté dans le colloque international intitulé « mémoires des massacres du XXe siècle », organisé par le Mémorial de Caen à Caen.

1/3.10.2015 : « La confrontation symbolique relative au génocide arménien dans les récits kurdes » présenté au conférence intitulé « Représentations du génocide des Arméniens et des crimes de masse » à   l’Université de Moncton, Nouveau Brunswick, Canada.

3/4.11.2015 : « The Armenian Genocide in the Kurdish Novel: Restructuring Identity through Collective Memory » présenté dans l’atelier internationale intitulé « Genocide of the Ottoman Armenians in Art, Theater, Cinema, and Literature » au Sabancı University, Istanbul.

8/10.10.2014 : « Les Beyaz Toros : symbole de peur et de mort incarnant le phénomène des disparitions forcées des années 1990 en Turquie », présenté au conférence intitulé « Vies d’objets souvenirs de guerre » à l’Université de Lorraine, Metz.

Document(s) à télécharger

EHESS
CNRS
Collège de France

flux rss  Actualités

Autour de l’archive : productions, parcours et pratiques sociales. Balkans, Moyen-Orient, Asie centrale

Journée(s) d'étude - Mardi 29 novembre 2022 - 09:00Comme chaque année, des doctorant.es et masterant.es du CETOBaC organisent une journée d’étude pluridisciplinaire sur des aires géographiques allant des Balkans jusqu’à l’Asie Centrale en passant par les anciens territoires de l’Empire ottoman. (...)(...)

Lire la suite

Le soulèvement en Iran : état des lieux

Table ronde - Vendredi 18 novembre 2022 - 14:00Table ronde du CETOBaCLe soulèvement en Iran : état des lieux18 novembre de 14h à 16hBâtiment de l'EHESS - Salle 50 2 cours des Humanités, 93300 Aubervilliers Depuis le 16 septembre 2022, les rues des villes iraniennes sont une nouvelle fois le théâ (...)(...)

Lire la suite

Mobilisation en Iran : éclairages de sciences sociales

Conférence - Vendredi 14 octobre 2022 - 12:00L’EHESS rassemble plusieurs spécialistes de l’Iran pour analyser sous le prisme des sciences sociales la mobilisation iranienne qui se joue actuellement, lors d'une visioconférence animée par Emmanuel Laurentin (France Culture), le vendredi 14 octobre (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Campus Condorcet / EHESS
CETOBaC (UMR8032)
2, cours des Humanités
93322 Aubervilliers Cedex
France
✆ : 01 88 12 04 11
umr8032@ehess.fr

Secrétariat/Communication/Web
Alexandra CARVALHO

Chargée de communication
Chloé LOISEAU

Gestion financière
Delphine LESIEUR

Facebook
CETOBaC

Twitter
@CETOBaC_lab