Membres du Centre | Étudiants

Ilknur KURSUNLUGIL

Portrait KURSUNLUGIL Ilknur
Étudiant-(e) en doctorat
Institution(s) de rattachement : EHESS
Institution secondaire : Université de Bielefeld en Allemagne
Laboratoire(s) de rattachement : CETOBaC

Coordonnées professionnelles

kursunlugil[at]gmail.com

Je suis recruté par LATTS (UMR 8134 CNRS) comme l'ingénieur d'études dans le cadre du projet intitulé "The ‘urban revolution’ and the political" financé par ERC et je suis chargé du terrain  à Istanbul.

Je prépare actuellement une thèse traitant de l'aménagement et réalisation des espaces transnationaux à Istanbul  depuis le début des années 2000, sous la direction de Hamit BOZARSLAN (EHESS) et sous la co-direction de Thomas FAIST (Université de Bielefeld en Allemagne).

Le titre de la thèse en français :« Turquie : un pays en construction. Les méga-projets urbains dans le processus de création d'un nouveau pays et d'une nouvelle nation »

Résumé
 

Ma recherche examine les méga-projets d'infrastructures à Istanbul: le troisième pont sur le Bosphore (dans le cadre de la route du Nord Marmara) et la troisième aéroport d’Istanbul. L’objectif de ce projet de recherche est de dévoiler un certain nombre de mécanisme politique et se produisant dans le cadre des méga-projets urbains (MPU) à Istanbul. Nous reprenons ici la définition des mégaprojets « commedes projets qui transforment le paysage de façon rapide, intentionnelle et profonde sous des formes très visibles, et qui nécessitent l’intervention coordonnée du capital et de la puissance étatique » (Gellert, Lynch 2003 : 18).

Istanbul a toujours été une ville qui n'a jamais été conquis complètement d'après les conservateurs musulmans en Turquie. Chaque autorité conservatrice reconstruit le discours de « reconquête d’Istanbul » et l'a utilisé. Le gouvernement du DP (Parti Démocrate) a commencé une « reconquête » le mouvement pour Istanbul sous la direction de Menderes, car il représente l'État ottoman et comprend le réseau des forces impérialistes dans les années 1950.

Le slogan de « reconquête de la ville », utilisé dans le projet de régénération urbaine de Paris (les années 1970), a été repris à partir de l’époque de l’administration du RP (Parti de prospérité) dans la Municipalité Métropolitaine d’Istanbul (depuis 1994), aujourd’hui encore, c’est continué avec un discours conservateur-libéral. C'est dans ce contexte là qu’on peut dire que la conception et le mise en œuvre des MPUs en Turquie, notamment à Istanbul, répond au projet de Grand Turquie 2023 et le désir d'être « le plus Grand » de l’idéologie de droite.

Mots-clés :infrastructure, méga-projets, Istanbul, AKP, Turquie

.

Document(s) à télécharger

EHESS
CNRS
Collège de France

flux rss  Actualités

Journée d’études turques 2018

Journée(s) d'étude - Vendredi 06 avril 2018 - 09:00La journée d'études turques 2018 se déroulera le vendredi 06 avril 2018, de 9h00 à 19h30, Amphithéâtre François-Furet, au 105 Boulevard Raspail, 75006 Paris. Elle est co-organisée avec la IVe Section de l’EPHE.Avec la participation de : Patrick (...)(...)

Lire la suite

Journée doctorale du CETOBaC

Journée(s) d'étude - Vendredi 16 février 2018 - 09:00Pour la troisième année consécutive, le CETOBaC (Centre d’Études Turques, Ottomanes, Balkaniques et Centrasiatiques) organise une journée dédiée aux recherches des doctorant.e.s du centre et d’autres établissements. Cette année, les sujets tra (...)(...)

Lire la suite

Le 'Corps oriental'. Genre, gestes & regards

Colloque - Jeudi 07 décembre 2017 - 09:30Le projet « 'Corps oriental'. Genre, gestes, et regards » est conçu comme un espace singulier de tissage théorique et disciplinaire qui allie artistes et chercheur.e.s travaillant dans des contextes diversifiés (anglophones, francophones, indiens et arabe (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CETOBaC / EHESS :
54 boulevard Raspail
75006 Paris

Secrétariat :
etudes-turques@ehess.fr

Téléphone : 00 33 1 49 54 23 01

Facebook : https://www.facebook.com/cetobac/

Twitter : https://twitter.com/cetobac