Membres | Membres associé.e.s

Zeynep BURSA-MILLET

Portrait BURSA-MILLET Zeynep
Docteure

Coordonnées professionnelles

zbursa[at]hotmail.com

Attachée temporaire d’enseignement et de recherche (ATER) en science politique à l’Université de Nanterre

(Teaching and Research Assistant at University of Nanterre in Political Science)

zeynep.millet@parisnanterre.fr

Membre associé à l’École des hautes études en sciences sociales, CETOBaC

Associated member at School for Advanced Studies in the Social Sciences, CETOBaC)

Diplômée en économie (licence, 2007) et en science politique (master, 2010) de l’Université technique de Yıldız, (université publique à Istanbul) Zeynep BURSA-MILLET est titulaire d’un doctorat en histoire à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS, Paris).
Elle a rédigé une thèse intitulée «Le Foyer des intellectuels. Sociohistoire d’un club d’influence de droite dans la Turquie du XXe siècle » sous la direction de Hamit BOZARSLAN et soutenu le 29 janvier 2020 devant un jury composé de Christophe CHARLE (Paris 1 Panthéon-Sorbonne-rapporteur), Nathalie CLAYER (CNRS, EHESS), Yves DELOYE (Sciences Po Bordeaux), Ahmet INSEL (Galatasaray, Paris 1 Panthéon-Sorbonne), Élise MASSICARD (CNRS, Sciences Po Paris, rapporteure), Alexandre TOUMARKINE (INALCO).

After her undergraduate degree in economics and research master in political science at Yildiz Technical University (Istanbul), Zeynep BURSA MILLET is holder of a PhD in history at School for Advanced Studies in Social Sciences (EHESS, Paris).
Zeynep BURSA-MILLET wrote a thesis entitled “The Intellectuals’ Hearth. Sociohistory of right-wing club of influence in the twentieth-century Turkey” under the supervision of Hamit BOZARSLAN and defended it in front of a jury composed of ChristopheCHARLE(Paris 1 Panthéon-Sorbonne-rapporteur), Nathalie CLAYER (CNRS, EHESS), Yves DÉLOYE (Sciences Po Bordeaux), Ahmet INSEL (Galatasaray, Paris 1 Panthéon-Sorbonne), Élise MASSICARD (CNRS, Sciences Po Paris, rapporteure), Alexandre TOUMARKINE(INALCO).

Résumé de thèse
 

Club d’influence de droite, Le Foyer des intellectuels (Aydınlar Ocağı) a doté l’État turc d’une nouvelle idéologie, la « synthèse turco-islamique » qui lui a permis de se relégitimer après le coup d’État de 1980. Si les membres les plus actifs du Foyer des intellectuels ne sont généralement pas directement entrés dans la vie politique, ils ont su préserver une position privilégiée de « philosophes-roi » qui leur a permis d’être omniprésents dans la vie politique, culturelle et économique turque. Le succès de ce club a résidé dans sa capacité à œuvrer au rétablissement de l’autorité de l’Etat turc à travers la reformulation de l’idéologie officielle et l'inspiration d’une série de réformes d’envergure.
Fondé en 1970 et composé majoritairement d’universitaires, le Foyer compte à ses débuts 63 membres, issus des différents courants de la droite turque et il est resté relativement fermé au cours des années1970.
Cette thèse propose une biographie collective des membres du Foyer des intellectuels pour comprendre comment ceux-ci se sont réunis et comment ils sont parvenus à construire des réseaux politiques et intellectuels intégrant les dirigeants des partis politiques de droite, des universitaires et des journalistes de renom, les meilleurs espoirs de la jeunesse nationaliste, et jusqu’à des membres des Forces armées et des institutions de la bourgeoisie turque.
Notre travail s'inscrit dans une sociohistoire longue de la Turquie des années 1920 aux années 1980 et il interroge l’usage de l'expertise, le statut d’universitaire, la politisation du savoir et la scientifisation de la politique.

Abstract of thesis

The Intellectuals’ Hearth (Aydınlar Ocağı), a right-wing club founded in 1970, has endowed the Turkish state with a doctrine called “Turkish-Islamic Synthesis”. As an amalgamation of Islamic conservatism and Turkish nationalism, the Turkish-Islamic synthesis helped the state not only to re-legitimize itself after the coup d’état of 1980, but also to consolidate its power. Although the most important members of the Intellectuals’ Hearth were not active in politics, they maintained a privileged position as “philosopher-kings”of the Turkish right and became ubiquitous in the political, cultural and economic life. The success of this organization resides in its capacity to restore the authority of the Turkish state by reformulating its official ideology and providing the intellectual inspiration for a series of major reforms.
Composed mainly of university professors, the Intellectuals’ Hearth originally had 63 members coming from different political currents of the Turkish right. As an organization, it remained relatively small and essentially as a close circle of right-wing intellectuals during the 1970s.
This thesis presents a collective biography of the Intellectuals’ Hearth. The main aim of the thesis is to analyze how these 63 figures came together and managed to build a political and intellectual network integrating quite a diverse group of political actors, including the leaders of the right-wing political parties, renowned journalists and academics, the most promising members of the nationalist youth and even the members of the Armed Forces and the institutions of Turkish bourgeoisie. By situating the Intellectuals’ Hearth within the socio-political history of Turkey from the 1920s to the 1980s, the thesis also aims to explore the use of expertise knowledge and academic status in the making of the state ideology as well as the politicization of knowledge and the presentation of politics as having scientific roots.

Domaines et axes de recherche / scientific interests

 

Histoire des élites, histoires des intellectuels, statut d’universitaire, engagement politique, violence politique, conservatisme, socialisation, biographie collective, analyse des trajectoires, usage politique de l’expertise, usage politique de la psychiatrie.

History of the elite, history of intellectuals, academic status, political engagement, socialization, collective biography, analysis of trajectories, political usage of expert knowledge.

Enseignements / Teaching courses

 

2020-2021 :  Attachée temporaire d’enseignement et de recherche (ATER) à temps plein à l’Université de Nanterre.

  • Introduction aux études de genre, CM, L2
    49,5 heures d’enseignement (équivalent heures TD), en français
  • Introduction à l’action publique, TD, L2
    36 heures d’enseignement (équivalent heures TD), en français
  • Introduction aux études postcoloniales, CM, L2
    49,5 heures d’enseignement (équivalent heures TD), en français
  • Philosophie politique, TD, L1
    60 heures d’enseignement (équivalent heures TD), en français

2019-2020 : chargée de cours à Sciences Po Paris

  • Introduction to Sociology, TD, L1
    72 heures d’enseignement (équivalent heures TD), en anglais

2019-2020 : chargée de cours à l’Université catholique de Lille

  • Théories de relations internationales, TD, L3
    36 heures d’enseignement (équivalent heures TD), en français

2016-2019 : chargée de cours à l’Université d’Evry val-d ’Essonne, Administration économique et sociale.

  • Introduction à la sociologie- I, TD, L1
  • Introduction à la sociologie- II, TD, L1
    216 heures d’enseignement (équivalent heures TD), en français.

2011-2013 : chargée de cours à l’Université technique de Yıldız (Istanbul/Turquie), humanités et sciences sociales.

  • Avrupa’da Toplumsal Yapılar Tarihsel Dönüşümler (Les structures sociales et les changements historiques en Europe), CM,L1.
  • Turkey’s economic history, CM,L2
    218 heures d’enseignement (équivalent heures TD), en turc et en anglais.

Organisation des cycles de séminaires

 

2020-2021 : « Genre, corps et sexualité dans l’Europe du Sud-Est et au Moyen Orient. Chantiers de recherche », coorganisé avec Fabio Giomi (CNRS), Gianfranco Bria (Université La Sapienza), Aylin Altinbulak (EHESS), EHESS, Paris.

Publications

Livres / Books

 

Türkiye Solunda Kalkınma Düşüncesi [La pensée développementaliste dans la gauche turque, des années 1920 aux années 1970], Istanbul, Éditions Versus, 2012. (ISBN : 9786055691462).

Articles dans des revues avec comité delecture / Articles in peer-reviewed journals

 

«Traiter le péril jeune. Ayhan Songar, un psychiatre au service du régime militaire en Turquie (1980-1983) », Le Mouvement social, 267, 2019 /2.

« Le Foyer des intellectuels: Les œdipes du kémalisme, une génération conservatrice? », numéro spécial intitulé « Générations de la rupture dans les Balkans et en Turquie », Slavica occitania, à paraitre en 2020.

En préparation / In preparation for

 

Codirection d’un numéro spécial sur les “conservatismes turcs” pour la revue European Journal of Turkish Studies, à paraitre en 2020.

Traductions

 

(Français-turc) : La fin de la modernité juive, Enzo Traverso, Paris, La Decouverte, 2013, 256 pages (Yahudi Modernitesinin Sonu, Enzo Traverso, Istanbul, Ayrıntı Yayınları, 2016).

(Anglais-turc) : Revolutionary Women, Queen of the Neighborhood Collective & PM Press, Oakland, USA, 2010. (Devrimci Kadınlar, Istanbul Versus Yayınları, 2012).

Projets universitaires/ Academic Projects

Membre de DFG (Deutsche Forschungsgemeinschaft) Netzwerk "Zeitgeschichte der Türkei", Universitӓt Duisburg-Essen.

« The international network is initiated and managed by Jun. Prof. Dr. Berna Pekesen (Historical Institute of Turkish Studies). The network brings together thirteen emerging/young scholars and senior scholars from the humanities and social sciences from Germany, Turkey, Austria, France, Switzerland, and Netherlands to foster historical research on contemporary Turkey. The network is funded by the German Research Foundation (DFG) ».

Membre du projet MEMOVIVES sous la direction de Pascale Laborier (ISP, Paris Nanterre), de Giusy Pisano (ENS Louis-Lumières) et de Sümbül Kaya (IFEA, Istanbul).

« Porté par le Labex, le projet a pour ambition de rendre visible les savoirs et trajectoires biographiques des scientifiques et artistes en danger ou en situation d’exil forcé depuis la Turquie et la zone irako-syrienne au début du XXIe siècle ».

Activités scientifiques récentes / Recent scientific activities

 

2-4 juillet 2019 : Intervention intitulée « La constitution des ‘Terrorism Studies’ en Turquie » dans le panel « Prévenir les radicalités violentes : du ‘problème’ aux dispositifs d’action publique » co-organisé par Jacques Semelin (IEP Paris), Sylvie Ollitrault (CNRS), Benjamin Ducol (docteur et responsable de Centre de prévention de la radicalisation menant à la violence, Montréal) dans le cadre du 15ème Congrès de l’AFSP, Bordeaux.

6-7 juin 2019 : Intervention intitulée « Les intellectuels turco-musulmans à l’origine du tournantconservateurenTurquie :LesmembresduFoyerdesintellectuels »,7èmejournéede la Halqa, MMSH, Aix enProvence.

28-29 mai 2019 : Co organisation du colloque intitulé « Les conservatismes turcs 1908-2018. Effets de génération, filiations et ruptures » financé par l’EHESS, le CETOBaC et l’Université Paris-Dauphine, EHESS, Paris.

EHESS
CNRS
Collège de France

flux rss  Actualités

5e Journée doctorale du CETOBaC

Journée(s) d'étude - Vendredi 6 mars 2020 - 09:00Pour la cinquième année consécutive, le CETOBaC organise une journée d'études doctorales, destinée à présenter les travaux des doctorant.e.s du laboratoire et d'ailleurs.Elle aura lieu le vendredi 6 mars, en amphithéâtre François Furet (105 boulev (...)(...)

Lire la suite

38e Festival international Jean Rouch - Cinéma et anthropologie

Projection-débat - Mardi 17 décembre 2019 - 16:30En raison de l'appel a la grève du 17 décembre, cet événement est reporté. Les nouvelles dates seront communiquées prochainement. Merci pour votre compréhension.Le Festival international Jean Rouch, organisé par le Comité du film ethnographique, l (...)(...)

Lire la suite

Soutien du CETOBaC aux candidates et candidats aux concours 2020 de chargés de recherches au CNRS

Communiqué -Avis aux candidates et candidats au concours chercheurs 2020 du CNRS(English version below) Bonjour,Le concours chercheurs du CNRS est à présent ouvert. Les candidates et candidats qui souhaiteraient solliciter le soutien du Centre d’études turques, ottomanes, balkaniques et centrasi (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CETOBaC / EHESS :
54 boulevard Raspail
75006 Paris

Secrétariat :
umr8032@ehess.fr

Téléphone :
00 33 1 49 54 23 01

Facebook :
https://www.facebook.com/cetobac/

Twitter :
https://twitter.com/cetobac